Appui au volet social:Le Fnm s’active pour le projet Arch

0
1523

Le Fonds national de microfinance (Fnm) disposera d’une avance de trésorerie pour la mise en œuvre de la phase pilote du volet « crédit » du projet Assurance pour le Renforcement du capital humain (Arch). Le Conseil des ministres d’hier mercredi 6 mars  a décidé de la mise à disposition du Fonds, d’une avance de trésorerie pour la phase pilote du volet « crédit » du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch). En effet, Le gouvernement a initié plusieurs réformes pour rendre le programme de microfinance plus efficace. La phase pilote du micro crédit mobile a connu un véritable succès. A cet effet, la forte demande des cibles en attente et le regain d’enthousiasme observé nécessitent de nouvelles dotations financières au profit du Fnm. En vue de satisfaire l’actuel besoin de financement évalué à 5.992.000.000 FCfa, le Conseil a instruit le ministre de l’Economie et des finances de mettre cette somme à la disposition du Fnm. Dans la stricte discrétion, le gouvernement œuvre à dynamiser le volet social avec des actions concrètes ayant un impact visible sur les populations. Avec la réforme initiée dans le secteur du microcrédit, les résultats sont inégalés. En effet, l’une des réussites des réformes du Président Talon est à n’en point douter, l’engouement que suscite la micro crédit mobile. Cette action à impact social important traduit l’efficacité de la méthode gouvernementale. Cela traduit la spontanéité et la disponibilité du gouvernement d’accompagner cette dynamique, d’où la phase pilote du volet Crédit du Projet Arch. La politique sociale du Président Talon se dévoile et s’installe avec la prise en compte de l’être dans ses besoins déterminants. L’avènement du volet « crédit » de l’Arch est une nouvelle avancée remarquable qui permettra de soulager sensiblement les besoins en crédit des femmes rurales. Cette grande action sociale engagée par le gouvernement couvrira les 77 Communes.

 

AT

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here