Après 100 jours d’activités:La Cbdh fait le point à Djogbénou

0
1189

Une délégation de la Commission béninoise des droits de l’homme (Cbdh) a été reçue le mercredi 17 avril 2019, par le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou. Conduite par son président, Clément Capo-Chichi, elle est allée présenter le bilan de ses 100 premiers jours d’activités. Le bureau de la Cbdha également profité de cette occasion pour s’enquérir des expériences de la Cour en matière de gestion des différends relevant des droits de l’homme. Le président Capo-Chichi a fait savoir que la Cour est un réservoir de décisions. « Depuis son installation en 1993, la Cour constitutionnelle a rendu plus de 1500 décisions de violation des droits fondamentaux de la personne humaine », a déclaré Clément Capo-Chichi. Pour lui, il était important de rencontrer le président Djogbénou pour faire avec lui, le tour d’horizon des situations des droits de l’homme et prendre des conseils. De plus, la délégation a saisi l’opportunité pour exhorter le peuple béninois à préserver la paix. « Il faut que les messages que nous portons aux populations n’amènent pas des situations incontrôlables », a-t-il souhaité. Pour finir, il s’est réjoui de la qualité des échanges et des efforts des pouvoirs publics pour la préservation de la paix. Le président Djogbénou a exprimé la volonté de la Cour constitutionnelle de travailler main dans la main avec la Commission pour mettre en place toutes les mesures nécessaires afin de faire d’elle, un organe puissant et efficace. Composée de 11 membres, la Commission béninoise des droits de l’homme (Cbdh) a été installée le 03 janvier 2019 par la Haute juridiction.

 

Donald Kévin Gayet (Coll)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here