Home COMMUNIQUES Après 8 mois passés en prison : Sabi Sira Korogoné libre de...

Après 8 mois passés en prison : Sabi Sira Korogoné libre de ses mouvements

0
686
L’auteur de l’initiative de Nikki, Sabi Sira Korogoné est désormais libre de ses mouvements. Condamné  à 12 mois d’emprisonnement ferme et à une amende de 3 millions de francs CFA, le 2 octobre 2018, il a recouvré sa liberté ce dimanche 2 juin 2019, après 8 mois passés en prison. En effet, au terme de sa condamnation en octobre 2018, il a interjeté appel et a obtenu de la Cour d’appel une réduction de peine de 4 mois le 10 mai 2019. Interpellé le Jeudi 27 septembre 2018, Sabi Sira Korogoné avait comparu pour des « faits d’incitation à la haine et à la violence, incitation à la rébellion, injures avec une motivation raciste diffusés sur les réseaux sociaux ».
Des faits punis par les articles 551 et suivants de la Loi 2017-20 du 20 avril 2018 portant Code numérique en République du Bénin. Ils disposent  que : « Quiconque profère, intentionnellement, une insulte publique par le biais d’un système informatique envers une personne en raison de son appartenance à un groupe qui se caractérise par la race, la couleur, l’ascendance ou l’origine nationale ou ethnique, ou la religion ou l’opinion politique dans la mesure où cette appartenance sert de prétexte à l’un ou l’autre de ces éléments, ou un groupe de personnes qui se distingue par une de ces caractéristiques est puni d’un emprisonnement de six (06) mois à sept (07) ans et d’une amende de un million (1 000 000) à dix millions (10 000 000) de francs CFA ».

Léonce Adjévi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here