Après Cotonou et environs:Les villes du nord débarrassées des malades mentaux

0
811

C’est officiel. Les villes de la partie septentrionale du Bénin sont débarrassées des malades mentaux. Le Fonds d’appui à la solidarité nationale (Fasn) qui conduit l’opération de récupération de ces personnes est à Parakou depuis le lundi 13 juillet 2020. Structure technique du Ministère des affaires sociales et de la microfinance, elle entend dérouler cette phase pilote avec succès pour permettre à cet ensemble minoritaire des personnes marginalisées de retrouver leurs facultés mentales. Avant le démarrage de l’opération proprement dite, une séance  de travail a été organisée entre les différents acteurs impliqués à la salle de conférence de la préfecture de Parakou, sous les auspices du préfet Djibril Mama Cissé.

 

26 malades mentaux conduits au centre Saint Camille de Djougou

26 malades mentaux récupérés dans les rues de la ville de Parakou ont été conduits mardi 14 juillet 2020 au centre Saint Camille de Djougou. L’opération qui s’est déroulée dans deux arrondissements de la cité des Kobourou a été menée par le Fonds d’appui à la solidarité nationale (Fasn), les sapeurs-pompiers et la Police républicaine. Selon Frissons radio, cette opération fait suite à la phase pilote lancée en novembre 2019, qui a permis au Ministère des affaires sociales de convoyer une cinquantaine de malades mentaux vers un centre de prise en charge. Après Parakou, la ville de Djougou sera aussi débarrassée de ces débiles. Il est à rappeler que dans le cadre de cette opération, une séance de travail s’est déroulée lundi 13 juillet 2020 entre le Fonds d’appui à la solidarité nationale qui conduit l’opération et les différents acteurs impliqués à la salle de conférence de la préfecture de Parakou, sous les auspices du préfet Djibril Mama Cissé.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here