Après des démissions au Prd:Vers une rude bataille dans la 19ème circonscription

0
737

La météo politique dans la 19ème circonscription électorale annonce un ouragan pour les prochaines législatives. Deux gros poissons viennent de s’échapper de la nasse du Parti du Renouveau Démocratique de Me Adrien Houngbédji. En effet, au cours de la semaine écoulée, l’actualité politique s’est focalisée sur la démission du ministre de l’Energie, Jean-Claude Houssou et de l’opérateur économique, Mathurin de Chacus du Prd. Depuis que le Hagbè national a voulu s’imposer à ses alliés du Bloc républicain, à travers le logo fétiche de son parti, les deux démissionnaires ne s’accordent plus avec leur leader. Du coup, ils ont claqué la porte du parti Arc-en-ciel. A en croire les sources proches des deux démissionnaires, le ministre Jean-Claude Houssou, n’entend pas marchander son soutien au Président Patrice Talon qui l’a d’ailleurs fait ministre dans son gouvernement.

Il en est de même de Mathurin de Chacus qui a gagné le projet de construction de la route Porto-Missérété-Pobè et bien d’autres marchés de construction de voies. Pour ces deux alliés du président du Parti Arc-en-ciel, la parole donnée est sacrée et leur amitié avec le Président Talon est plus forte que les émotions du moment. Le départ de ces deux hommes est considéré à Porto-Novo, comme de grosses pertes pour le Parti du Renouveau Démocratique qui a fait ses adieux au Bloc Républicain, un grand parti en gestation. Le vice-président du Prd, Jean-Claude Houssou et Mathurin de Chacus, opérateur économique, président de la Fébéfoot, sont très populaires à Porto-Novo et dans la 19ème circonscription électorale. Selon certaines indiscrétions, c’est sur eux que le Prd comptait pour maximiser ses chances lors des prochaines législatives. Ce divorce donne actuellement des soucis aux responsables du parti qui voient partir ses chevaux-gagnants, à quelques mois seulement des législatives. D’autres départs sont annoncés. C’est dire que les prochaines législatives réservent des surprises dans la 19è circonscription.

Martin Aïhonnou (Coll)

« Affaire de logo, on était dans les discussions informelles »

« Jusque-là, la question de l’arc- en- ciel sur le logo était quasiment acceptée de tous, même s’il y a eu des grincements de dents dont je ne veux même pas vous parler. Il a eu des gens qui ont menacé aussi si justement on acceptait de garder l’arc-en-ciel dans le nouveau logo. Tout cela était informel, c’est pourquoi je vous demande est-ce que vous avez entendu quelqu’un crier sur les toits que si on garde le logo du Prd, il s’en va. Non, mais ça ne veut pas dire que ça ne s’est pas passé. Parce qu’on était dans les discussions informelles. Donc, vous ne pouvez pas être dans ce genre de discussion informelle, et exiger que votre logo soit intégralement pris en compte et qu’on vous réserve un certain nombre de places. Concernant le collège de 17 membres, c’est vrai qu’à un moment donné, l’idée a circulé que dans les 17, il faut faire un dispatching pour que tel ait quatre, tel trois, tel deux, ainsi de suite. Mais par la suite, on a mis une croix sur ça.

On a dit que ça va créer trop de problèmes. On a fini par dire non, ce qu’on va faire, c’est qu’au congrès, il y aura une motion pour proposer un bureau de 17. Ce qui a été retenu, c’est que sur les 17, il faut faire en sorte que la configuration géopolitique nationale soit prise en compte et deux, que tous les départements soient représentés. Donc, dans ce jeu, l’ex-Prd va se retrouver avec 2 ou avec 3 ou avec 4, peu importe mais nous, on n’est plus entré dans ce débat là. Le comité spécial préparatoire dont j’ai parlé, vous savez comment ça été constitué ? Ceux qui aujourd’hui sont en train de conduire les travaux de la phase transitoire jusqu’au congrès constitutif, il y a eu 02 pour le Prd, 02 pour la Dynamique unitaire, 03 pour tous les autres et, après il a eu une personne qui a été ajoutée. Il a eu 02 pour le Prd qui est seul avec 06 députés et il a eu 02 pour Dynamique unitaire qui fait 60 partis et alliances avec près d’une vingtaine de députés ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here