Après la libération des deux otages à Toui:Quatre des ravisseurs aux mains de la Police républicaine

0
246

Quatre des ravisseurs ayant participé à l’enlèvement des deux otages le lundi 7 septembre 2020 à Touï dans la Commune de Ouèssè sont désormais dans les mailles de la Police républicaine. Ils ont été arrêtés le mardi 15 septembre 2020 par les hommes de Soumaila Yaya  en collaboration avec les chasseurs de la localité. Selon le commissaire Abraham Kayodé, deux des ravisseurs ont été arrêtés à Kilibo.

Ils étaient en fuite quand ils ont été poursuivis par la Police avec l’aide des chasseurs. Atteint dans sa fuite, par un chasseur, l’un des ravisseurs a été rattrapé plus tard dans un centre de santé de Tchatchou dans la Commune de Tchaourou. Egalement, trois autres ont été arrêtés et sont actuellement en détention au commissariat de Dassa-Zoumè, a expliqué le commissaire.  Pour l’heure, le cerveau de la bande est toujours en cavale. Les enquêtes se poursuivent pour le mettre hors d’état de nuire. Il est à rappeler que le 7 septembre 2020, le véhicule du directeur de cabinet du ministre des Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle en mission a été attaqué à Touï par des ravisseurs. Les hors-la-loi après avoir tenu la délégation en respect, ont intimé l’ordre aux passagers de descendre. C’est ainsi qu’une dame et le chauffeur ont été pris en otage par les ravisseurs qui, à l’aide du téléphone de la dame, ont contacté le poste de Police de Ouèssè exigeant une rançon de 50 millions de francs Cfa. Le montant a été revu à la baisse plus tard, 11 millions de FCfa. Suite à la collaboration de la Police républicaine et des chasseurs, les deux otages ont été libérés le vendredi 10 septembre 2020.

 

Florine Eba-Dovi (Stag)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here