Après le tirage au sort de la Can Egypte 2019:Les réactions de Dussuyer et Sessègnon

0
3492

La Confédération africaine de football (Caf) a procédé au tirage au sort de la Can 2019 (21 juin-19 juillet en Egypte), ce 12 avril à Gizeh. Présent à la cérémonie, le sélectionneur des Ecureuils, Michel Dussuyer, a livré sa réaction après avoir noté la présence du Bénin dans le groupe F en compagnie du Cameroun, du Ghana et de la Guinée-Bissau. Dans la foulée, le capitaine Stéphane Sessègnon s’est aussi exprimé. Voici leurs réactions…

 

Michel Dussuyer (sélectionneur du Bénin) : « On sait qu’il y a de grandes équipes à cette Can. Avec le Cameroun et le Ghana, on est servis. Quant à la Guinée-Bissau, c’est une équipe en pleine progression depuis des années et qui s’est qualifiée pour une Can 2017 durant laquelle elle avait fait bonne impression dans son groupe. Elle complète une poule qui sera forcément difficile pour nous ».

 

Stéphane Sessègnon (milieu offensif et capitaine des Ecureuils) : « Tout comme vous, j’ai suivi avec beaucoup de passion le tirage au sort de la Can prochaine et notre positionnement au sein du groupe F avec des équipes respectables telles que le Cameroun, le Ghana  et la Guinée Bissau. Je voudrais une fois encore féliciter et remercier les uns et les autres pour l’engagement et la passion commune qui nous ont emmenés à cette étape et vous appeler plus que jamais à l’union sacrée autour du Onze national car j’ai foi qu’on fera une belle Can et inscrira notre équipe nationale dans les annales. Tout mon soutien ainsi que celui de mes coéquipiers à tout le staff qui préparera cette participation, ainsi qu’à notre sélectionneur qui aura la mission de désigner et conduire l’effectif. Oui nous le ferons et ce sera ensemble! Alors tous prêts pour la Can 2019 et que de grandes victoires soient avec nous lors de cette belle compétition. Bonne préparation à nous et beaucoup d’énergie venant de vous!! Rendez-vous en l’Égypte ! ».

 

EAB

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here