Arch:La plus grande innovation depuis les indépendances

0
1318

L’Assurance pour la réhabilitation du capital humain (Arch) est le plus grand projet à caractère social initié en République du Bénin depuis les indépendances. Il est conçu et mis en œuvre pour le bien-être des populations vulnérables.

L’ambition du président Patrice Talon en initiant le projet Assurance pour la réhabilitation du capital humain (Arch) est de faire en sorte que les personnes les plus pauvres au Bénin soient soutenues par l’Etat dans le but de quitter, plus tard, leur situation de précarité et d’intégrer une autre dimension sociale. Comme indiqué le vendredi 16 décembre 20160, lors du lancement du Programme d’actions du gouvernement, ce projet comporte quatre services à savoir : l’Assurance maladie, le crédit, la Formation et la retraite. Depuis février 2019, le volet crédit est déjà en marche dans tout le pays avec plus de 20000 bénéficiaires impactés à travers les microcrédits. Un arrêt technique est marqué depuis peu pour revoir le système afin de mieux faciliter les opérations d’octroi de crédit aux demandeurs. En tout cas, le président de la République a ordonné la mise à disposition du Fonds national de microfinance, d’un montant de 10 milliards de FCfa, chaque année pour satisfaire les bénéficiaires de microcrédit. Lors d’une tournée effectuée dans certaines localités du pays en février 2020, Véronique Tognifodé, ministre en charge de la Microfinance a annoncé pour bientôt   la reprise des opérations d’octroi de crédits « avec des conditions plus souples ». Elle a rassuré les nombreuses femmes rencontrées que les réformes en cours actuellement visent à ramener de 8 à 4 % le taux de prêt ; supprimer l’achat de carte Carmès et faire en sorte que les femmes puissent recevoir les crédits sur leurs téléphones portables et à effectuer les retraits dans n’importe quelle agence de transfert d’argent sans aucun frais. « Avec ces nouvelles mesures d’assouplissement, nous sommes certains d’atteindre le plus rapidement possible les femmes partout sur le territoire national », a-t-elle dit. Le volet Assurance maladie du projet Arch a également démarré. La phase pilote, lancée le 29 juillet 2019 à Glo-Djigbé par le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a été étendue à deux autres zones sanitaires en décembre dernier. Elle se déroule très bien, selon une déclaration de Venant Quenum, coordonnateur de l’Unité de gestion de Arch lors d’une conférence de presse animée en février dernier à Cotonou. Il avait indiqué que pour cette phase pilote, plus de 100 000 cartes universelles ont été distribuées aux populations dans les sept Communes des zones sanitaires d’Abomey-Calavi- Sô-Ava, Dassa-Glazoué et Djougou-Ouaké-Copargo. « D’ici à juin, cette phase sera évaluée pour permettre de relever les dysfonctionnements et les corriger avant la généralisation dans tout le pays», avait confié le coordonnateur de l’Ugp-Arch à la presse. De toute façon, il avait rassuré que des milliers de Béninois se font déjà soignés gratuitement dans les centres concernés. Les deux autres volets, notamment la formation et la retraite sont en cours de préparation. Ils entreront aussi dans leur phase active pour le bonheur des populations. Le projet Arch cible 2 46 82 54 bénéficiaires reconnus pauvres extrêmes et répartis dans plus de 375 mille ménages. Ces chiffres ont pu être obtenus au terme d’une enquête réalisée à cet effet. Les fonds devant servir à la mise en œuvre du projet sont déjà mobilisés. Seulement que le gouvernement entend ne pas se précipiter pour échouer. L’Agence nationale de protection sociale (Anps) devant conduire la mise en œuvre de ce projet est presque montée. Son Conseil d’administration a été installé depuis août 2019 et le recrutement de son Directeur général est en cours. Ce projet ne souffre donc d’aucune difficulté. L’ambition du chef de l’Etat qui est d’aider les pauvres à travers la formation, le crédit, l’Assurance maladie et la retraite est en cours de réalisation.

 

Abdourhamane Touré

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here