Assainissement du secteur culturel:Le Cnoa porté sur les fonts baptismaux

0
533

Le secteur culturel est désormais doté d’un outil à même de contribuer au développement culturel du Bénin. Baptisé Conseil national des organisations d’artistes (Cnoa), il a été mis sur pied à la faveur d’une assemblée générale constitutive tenue le vendredi 25 septembre 2020, à Cotonou.

En ce moment où la présence de la société civile culturelle au cœur des chantiers engagés par le gouvernement devient un impératif, l’animation culturelle portée les associations d’artistes, les Ong, les fédérations et confédérations et autres plateformes a révélé ses limites. C’est pourquoi, les acteurs culturels se sont mobilisés pour porter sur les fonts baptismaux le Conseil national des organisations d’artistes (Cnoa). Cela, en vue d’ancrer la culture dans toutes les politiques de développement et de soutenir le développement du secteur culturel par le biais des industries créatives. Saluant la mise sur pied de ce mécanisme, Claude Balogoun, porte-parole des acteurs culturels a fait savoir que cela fait plusieurs années que les artistes souhaitent que le secteur culturel soit doté d’une faîtière unique après l’échec de plusieurs tentatives. « Notre voeu est que avec l’avènement du Cnoa le secteur puisse décoller », a-t-il souhaité. Pour sa part, Aristide Adjibodou, Secrétaire général du ministère du Tourisme, de la culture et des arts, représentant le ministre Jean-Michel Abimbola a déploré les limites des élections des représentants des créateurs aux Conseils d’administration du Fitheb, du Bubedra, du Fonds des arts et de la culture etc. pour lui, ces processus ont été pour la plupart soldés par des contestations et des remises en cause bien souvent justifiées du point de vue de la transparence et de la représentativité des personnes choisies. Il estime que la mise en place du Cnoa est une réponse efficace à ces incompréhensions qui plombent le développement du secteur culturel. Justifiant le bien-fondé de la création de cet outil, il a fait savoir que sa mise en place a pour principal objectif de disposer d’un fichier central nominatif des associations d’artistes regroupés par filières. Il servira d’organe sectoriel de constitution des instances de la Maison de l’artiste, de facilitation pour l’enrôlement des artistes dans les dispositifs sociaux du gouvernement comme le Ravip, l’Arch etc. de même, le Cnoa servira de creuset de consultation pour les choix stratégiques du Mtca dans le cadre de l’exécution du volet culture du Programme d’actions du gouvernement, de soutien pour la mobilisation des financements extérieurs au profit du secteur  et d’appui à la professionnalisation et au développement du secteur. A l’issue de l’assemblée générale constitutive du Cnoa, un bureau national de six (06) membres présidé par Pascal Wanou a été élu.

 

Odi I. Aïtchédji

 

Le Bureau du Cnoa

 

Président : Pascal Wanou

Sg : Florent Hessou

Sga : Oscar Allosse

Tg : Symphorien Zanklan

Tga : Pierre Zinko

1er Conseiller : Rodrigue Gotovi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here