Assemblée Nationale: Impressions de nouveaux députés

0
4350

Yacoubou Orou Sé Guéné, élu Up de la 7ème Ce : « Le message du doyen d’âge est un message apaisant »

« Mes impressions sont bonnes, les cérémonies se sont déroulées dans les meilleures conditions. Nous voulons rendre hommage au peuple béninois qui a fait preuve de discernement et de grandeur d’esprit en ce jour mémorable. Le doyen d’âge a suspendu la séance, après lecture des articles, pour reprendre demain 10 heures où il sera procédé à l’élection des membres du bureau. Il nous a adressé un message apaisant par rapport à la situation qui prévaut dans notre pays.Nous avons reçu ce message avec joie ».

 

Chantal Ahyi, élue du Br dans la 16ème Ce : « Cette législature va être travailleuse, battante et très dynamique »

 

« En effet, c’est ma première à l’Assemblée nationale. Je suis animée d’un sentiment de fierté d’appartenir justement à cette législature qui,j’espère sera dynamique. Je profite de ce canal pour dire toute ma gratitude à la législature sortante qui n’a ménagé aucun effort pour conduire à bon port la réforme du système partisan qui a donné lieu justement à cette configuration du Parlement.Nous allons faire le job de façon à accompagner le développement du Bénin ».

 

Bissiriou Eniola Awaou, élue Br dans la 21ème Ce : « Je compte accomplir cette mission pour le bonheur de cette population »

 

« L’émotion est grande, parce que nous représentons la population béninoise dans sa diversité politique.Il est bien vrai que ce sont 27% des populations qui ont exprimé leurs suffrages, mais c’est cela qui nous a permis d’être l’élu du peuple aujourd’hui et nous représentons toute la population. Notre mission est de légiférer et de contrôler l’action du gouvernement.Je me retrouve dedans.Je compte accomplir pleinement cette mission pour le bonheur de cette population ».

 

Justin Agbodjèté, élu Up dans la 20ème Ce : « Je voudrais que le calme revienne totalement au Bénin »

 

« … Je voudrais que le calme revienne totalement au Bénin, c’est le seul pays que nous avons. Nous devons tout faire pour que le Bénin soit un pays exemplaire.Pas de guerre, pas de bagarres.Nous devons le construire et y vivre. C’est tout ce que je peux dire. »

 

Marcellin Worou Aka, élu Up dans la 10ème Ce :

« J’invite la population à la sérénité, au calme»

« Mes impressions sont bonnes.Je viens de fouler pour la première fois le sol de l’hémicycle. Donc, je suis content. Le discours du doyen d’âge est profond. Il a souligné que c’est le moment pour nous d’écouter notre peuple. Le peuple nous a parlé lors des élections passées. J’invite la population à la sérénité, au calme, à la lucidité.Ils verront que tout se passera bien pour le bonheur des populations.

 

Sina Bio GounouIdrissou, élu Up, dans la 2ème Ce :

« Nous allons nous mettre à la tâche pour avancer »

 

« J’éprouve un sentiment de joie.C’est un soulagement puisqu’il avait été dit que ça ne pouvait pas se faire.En tout cas, on avait jeté tout le malheur sur cette installation. Vous avez vu que tout s’est bien passé.Nous devons nous satisfaire de cela et nous mettre résolument au travail.Nous allons mettre en place le bureau de l’Assemblée nationale d’ici demain et après cela, nous allons nous mettre effectivement au boulot et voir les grands défis qui constituent la consolidation de la démocratie à la base, l’Etat de droit et la lutte implacable contre les anti-valeurs : la corruption, le népotisme, etc. les défis qui sont: l’accès à l’eau, les questions de santé, les infrastructures.Nous devons accompagner le gouvernement par rapport à tout cela. D’ici à là, lorsqu’on se sera bien installé, lorsqu’on va mettre en place tous les organes, nous allons nous mettre à la tâche pour avancer par rapport à ces questions que je viens d’évoquer ».

 

Epiphane Sonagnon Honfo, élu Up, dans la 6ème Ce :

« Nous allons les représenter valablement. »

 

« C’est un sentiment de joie et de fierté.C’est pour vous dire qu’il faut croire en son destin.Il faut croire en ce que l’on fait, car le travail bien fait paye toujours.Le militantisme, il faut vraiment qu’on se l’approprie à la base.Nous sommes la preuve que notre génération a encore de l’espoir.Je ne peux qu’exhorter la jeunesse à y croire davantage. Nous allons les représenter valablement et voter des lois fortes à l’endroit de la jeunesse, à l’endroit des couches défavorisées afin de booster la pauvreté dehors. Voilà les engagements que nous prenons avec la jeunesse, avec la population béninoise. Je profite de l’occasion pour remercier les jeunes de la 6ème qui ont porté leur choix sur ma petite personne, qui ont travaillé pour que nous ayons trois sur quatre. Le discours du doyen d’âge est un discours qui, dans le fond, apaise et rassemble tous les Béninois.C’est ce qu’il faut prôner en ces temps-ci. Notre pays est un et indivisible et nous ne pouvons que lancer un appel à toute la classe politique, d’œuvrer pour la paix, d’œuvrer pour la consolidation des acquis démocratiques et la cohésion nationale. »

 

Mitondji Victor Hounsa, élu Up dans la 19ème Ce : « J’ai des sentiments  de fierté et de beaucoup

de motivation »

 

« J’ai des sentiments de fierté et beaucoup de motivation ; motivation pour accomplir les nouveaux offices auxquels les membres de cette législature ont été appelés. Le message délivré par le doyen d’âge nous demande de tirer leçons de tout ce qui s’est passé jusque-là, pour que nous puissions faire avancer la démocratie béninoise. »

 

Propos recueillis par Martin Aïhonnou (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here