Assemblée nationale :Les députés s’approprient les outils d’interaction avec les citoyens

0
4225
Les députés de la huitième législature sont en formation depuis hier jeudi 26 septembre 2019 à Bénin Royal hôtel à Cotonou. C’est un séminaire de formation qui porte  sur le thème : « Les Technologies de l’information et de la communication, comme outils de représentation et d’interaction avec les citoyens ». L’organisation de ces assises a reçu l’appui de l’Institut néerlandais pour la démocratie multipartite (Nimd). Deux jours durant, les consultants ont eu la lourde mission d’améliorer les connaissances des élus parlementaires de la huitième législature et leurs aptitudes sur les canaux et outils de communication, les techniques de leur utilisation pour optimiser la relation entre parlementaires et les citoyens. Dans son mot d’ouverture, le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, a fait savoir aux participants que la croissance rapide des technologies de l’information et de la communication a changé les sociétés. « Plutôt que d’être de simples témoins de ces mutations profondes, nous avons tout intérêt, à utiliser ces opportunités de manière stratégique afin de renforcer les processus législatifs et institutionnels et les rendre plus accessibles et transparents », a précisé Louis Vlavonou. Les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (Ntic) facilitent le partage des connaissances entre individus, les peuples et aident à construire des sociétés ouvertes et participatives. L’internet étant un moyen important de rendre le Parlement plus transparent et plus accessible pour des tranches plus larges de la population, le président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou a invité à une prise de conscience de tous, car a-t-il insisté, les technologies de l’information et de la communication doivent devenir une chance : une chance d’apprendre, une chance de dialoguer, une chance d’approfondir la démocratie, une chance de s’ouvrir sur le monde.
M A-A
 (Corresp. Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here