Assises au tribunal de Natitingou:Quatre co-accusés écopent 5 ans d’emprisonnement

0
2679

Quatre co-accusés ont été condamnés à cinq ans de réclusion criminelle pour coups mortels et complicité de coups mortels par le tribunal de première de deuxième classe de Natitingou. C’était lors de la session criminelle démarrée le 25 novembre 2019. Il s’agit de N’Po N’Tcha, de N’dah N’Kouei, de Sekmapa N’Kouei et de N’Botaré Botti N’Tcha. Au cours de la procédure, trois d’entre eux ont reconnu avoir asséné de coups de chicote à leur victime. Leur intention était de l’obliger à relâcher les âmes. Malheureusement, elle est décédée quelques jours plus tard. Le ministère public n’est pas allé du dos de la cuillère pour qualifier les faits. Il a requis cinq ans d’emprisonnement contre ces derniers. Une décision que les avocats de la défense ne partagent pas. Selon Rufin Tchiakpè,  Florent Koukoui  et  Roland Adjakou, les faits doivent être requalifiés en coups et blessures volontaires. Ils ont ajouté qu’aucun examen d’un légiste n’atteste la cause réelle du décès de la victime. Egalement, ils ont affirmé que l’intention des mis en cause était de sauver les âmes des enfants. Le quatrième avocat de la défense, Huguette Bokpè Gnacadja, s’est associé à l’un des parents de la cible pour demander la liberté des prévenus. Etant en détention préventive depuis mai 2014, ils retournent en prison.

 

Benjamin N. Douté (Stag)

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here