Assistance aux populations de Bopa et de Ouidah:Le Soroptimist International et la Fondation Eliane Lagasse se donnent les mains

0
335

Les membres des sept clubs Soroptimist International du Bénin et quelques responsables de la Fondation Lagasse ont procédé samedi 3 novembre 2018, à plusieurs dons dans les localités de Bopa et Ouidah.

L’école primaire publique de Hangnamè dans la commune de Bopa a bénéficié, samedi dernier d’un bloc de six latrines. Un joyau financé par la Fondation Eliane Lagasse et construit par l’Ong Protos avec le concours des clubs Soroptimist du Bénin. Des poubelles et matériels de nettoyage ont également mis à disposition pour permettre de rendre agréable le cadre d’étude des écoliers.Un geste qui selon les responsables de cette école vient soulager les apprenants en matière d’hygiène et d’assainissement de base. Les élus locaux présents à cette cérémonie d’inauguration ont témoigné leur reconnaissance à l’endroit des donateurs. L’administration de l’école a eu droit à un ordinateur, tablette, des fournitures scolaires et de bureau.  Après l’étape de Hangnamè, cap fut mis sur la localité d’Adounko dans la commune de Ouidah. A cet endroit, les femmes du Soroptimist International du Bénin et les responsables de la fondation Eliane Lagasse ont visité la maternité « Eliane Lagasse » d’Adounko.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

La délégation a été chaleureusement accueillie par le personnel du centre de santé, les membres du comité de gestion et les autorités locales.  Il s’agit d’un centre de santé qui a été construit en 2012 par le club Soroptimist Cotonou Doyen avec l’appui de la pédiatre Eliane Lagasse. Un lot de matériels a été offert pour soutenir ledit centre. L’école primaire publique d’Adounko qui avait  eu droit à un module de trois classes offert en 2014 par le Club Cotonou Doyen a été aussi visitée. Comme à l’Epp de Hangnamè, la fondation a octroyé à cette école un lot de matériels dont un ordinateur, une tablette, des fournitures scolaires et de bureau.

src= »//pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js »></script>
<ins class= »adsbygoogle » style= »display: block; text-align: center; » data-ad-layout= »in-article » data-ad-format= »fluid » data-ad-client= »ca-pub-4711733241009537″ data-ad-slot= »5661125067″></ins>
<script>
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>

La Fondation Eliane Lagasse a été créée en 2013 en mémoire de la pédiatre belge Eliane Lagasse qui a conduit plusieurs projets de service au Bénin et qui y a rendu l’âme il y a 5 ans. La fondation est portée par les filles de la défunte, Sophie et Stéphanie de Maesschalck qui pour la circonstance ont effectué le déplacement de la Belgique. Présent dans plus de 120 pays, le Soroptimist International, composé de 75 000 membres est l’organisation féminine la plus représentée dans le Monde. Il s’agit de femmes de diverses nationalités travaillant de concert pour un monde meilleur. Le but est de promouvoir l’éducation, l’autonomisation et le leadership féminin.

Marcus Koudjènoumè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here