Athlétisme:Caster Semenya en colère

0
2902

Caster Semenya, autorisée à nouveau à courir après la suspension provisoire des règles concernant les athlètes hyperandrogènes, accuse la Fédération marocaine d’athlétisme d’avoir « rendu impossible » sa participation au meeting de Rabat prévu dimanche 16 juin 2019. La double championne olympique du 800m devait s’aligner sur sa distance fétiche, mais selon elle, la Fédération marocaine a dans un premier temps accepté sa venue avant de revenir sur sa décision. « Le 11 juin, Alain Blondel (responsable du plateau de la compétition, ndlr) a soudainement informé l’agent de Caster que le président de la Fédération marocaine d’athlétisme ne voulait pas que Caster court », est-il indiqué dans le communiqué publié par la Sud-Africaine. Le 14 juin, Caster Semenya aurait reçu un message lui disant qu’elle était finalement autorisée à courir au Maroc, mais le délai pour faire le voyage et être dans de bonnes conditions pour la course était trop court. Depuis la suspension des règles sur les athlètes hyperandrogènes, la spécialiste du double-tour de piste a disputé et remporté une course: le 2.000m du meeting de Montreuil, le 11 juin 2019.
rfi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here