Au sujet des accusations péremptoires:Freddy Houngbédji se défend

0
691

Le commissaire Freddy Houngbédji était présent à la conférence de presse donnée par la Commission électorale nationale autonome (Céna). Il a saisi l’opportunité pour se défendre des accusations dont il fait l’objet.

Le Commissaire Freddy Houngbédji se déculpabilise des accusations formulées à son encontre. Dans une intervention juridique, il s’étonne qu’on lui impute la soustraction frauduleuse de documents de délibération qui sont frappés du sceau de confidentialité. « Je regrette sans ménagement qu’on ne pense pas que je suis présumé innocent. Les différents commissaires ainsi que des cadres de la Céna ont copie des documents dont il est question. Alors, à partir de ce moment, comment peut-on facilement savoir qui a fait la divulgation ? », s’interroge Me Freddy Houngbédji. Dans un syllogisme juridique, il rejette les allégations et clame son innocence. Quant au sujet relatif à l’ouverture des cantines contenant les dossiers de candidatures des partis politiques, Freddy Houngbédji n’a que tenu un discours de droit. « C’est la plénière qui m’a confié les clés. Je me suis opposé aux injonctions de Mme la Vice-présidente de même que celles du président qui m’enjoignaient de venir ouvrir les cantines. J’ai demandé à remettre les clés en plénière et exigé que l’ouverture se fasse en présence d’huissier de justice. », soutient Me Houngbédji. Cette réponse se révèle pertinente et appelle des analyses. Une telle réponse trouve son fondement dans le désaccord qui existe depuis 4 ans entre les membres de l’institution qui ne se font pas tous confiance. Mais que disent les dispositions du règlement intérieur de la Céna en matière d’administration et de délibération ainsi que des relations de collaboration entre les membres ? Quelle est la pratique en pareille circonstance ? Le président peut-il donner des instructions qui sont susceptibles de ne pas être exécutées ? Les réponses à ces interrogations élucideront la situation conflictuelle qui se vit à la Céna.

JCK

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here