Aurélien Agbénonci face aux investisseurs et décideurs japonais :Les atouts du Bénin dévoilés à la Ticad7 

0
1958
L’offensive béninoise a commencé hier mardi 27 août 2019 en terre japonaise après l’arrivée de la délégation conduite par le président Patrice Talon. En prélude au lancement de la Ticad 7 qui s’ouvre ce jour, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci a présenté les opportunités d’affaires au Bénin à plusieurs investisseurs japonais.
« Bénin : porte d’entrée au marché de l’Afrique de l’Ouest », c’est l’intitulé du symposium animé par le ministre Aurélien Agbénonci face aux investisseurs japonais. C’est le centre de conférence Pacifico de Yokohama qui a servi de cadre à cette activité. Le patron de la diplomatie béninoise a fourni aux investisseurs des études techniques et financières pour les 45 projets majeurs du programme d’actions du Bénin. « Le Bénin est prêt à connecter le Japon et le monde à l’Afrique de l’Ouest. Nous avons une équipe dynamique, prête à vous aider à saisir ses opportunités dans notre pays » a déclaré Aurélien Agbénonci. Le ministre des affaires étrangère a aussi évoqué dans sa présentation la vision du gouvernement qui consiste à faciliter la dynamique économique en aidant le secteur privé à créer de la richesse et à tirer parti des possibilités d’investissement. Pour y arriver, informe-t-il, le gouvernement a mis en œuvre un ensemble d’actions et de réformes pour éliminer les obstacles à l’investissement privé, améliorer le climat des affaires et attirer les capitaux étrangers. Aurélien Agbénonci renseigne que le Benin est passé à une économie diversifiée, prenant en compte et mettant en valeur ses atouts patrimoniaux, touristiques, agricole et un système politique plus transparent, plus juste, faisant de lui un modèle de bonne gouvernance en Afrique.
AT
Patrice Talon à la tête d’une forte délégation 
La 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad 7) démarre ce mercredi 28 août 2019 pour prendre fin le 30 août 2019 à Yokohama. Le chef de l’Etat Patrice Talon est depuis hier mardi 27 août 2019 en terre japonaise pour participer à l’évènement.
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a été accueilli hier mardi à l’aéroport Haneda de Tokyo par Daini Tsukahara, ancien ambassadeur du Japon près le Bénin et actuel assistant spécial du ministre japonais des Affaires étrangères pour la Ticad 7. Il profitera de l’occasion de la Ticad 7 pour convaincre les investisseurs privés autour des projets du Programme d’action du gouvernement. Aurélien Agbénonci, ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Romuald Wadagni, ministre de l’économie et des finances, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre de l’Economie numérique et de la Communication et Makarini Abissola Adéchoubou, ambassadeur du Bénin près le Japons sont entre autres personnalités béninoises devant participer aux travaux de la Ticad 7 qui a pour thème « Afrique et Yokohama partageant une passion pour le futur ». Co-organisé par le Japon, les Nations Unies, le Pnud, la Banque mondiale et la Commission de l’Union Africaine, cette conférence a trois grands objectifs. Elle s’emploie en priorité à accélérer la transformation économique et l’amélioration de l’environnement des entreprises et des institutions grâce à l’investissement privé et à l’innovation, en particulier au profit des start-up. Elle œuvre également en faveur de la promotion de sociétés résilientes et durables pour jeter les bases de la sécurité humaine. Enfin, elle cherche à favoriser la paix et la stabilité. Des sessions thématiques offriront des espaces de discussions autour de projets d’investissements spécifiques et concrets.
Aurélie Adam Soulé Zoumarou participe à une table ronde ce jour
La ministre de l’Economie numérique et de la communication, participe ce mercredi 28 août 2019 en marge de la Ticad 7 à une table ronde de haut niveau. Les échanges seront axés sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’objectif est d’exposer la capacité de l’Afrique à tirer profit de nouvelles activités générées par le fort potentiel que constitue le secteur des Tic. En la matière, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou partagera avec ses pairs la vision du Bénin pour le numérique à travers le Programme d’actions du gouvernement.
Marcus Koudjènoumè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here