Autonomie énergétique via le solaire:35 Mégawatts bientôt produits à Parakou, Djougou et Natitingou  (Le gouvernement satisfait du processus de dédommagement)

0
652

Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, président du Conseil d’administration du Millennium challenge account II, Abdoulaye Bio Tchané, s’est rendu le week-end écoulé sur les sites de construction des centrales solaires photovoltaïques du Programme Mca II à Ganon à Parakou, Soubroukou à Djougou et Tagayé à Natitingou. Ces différents sites doivent accueillir des centrales de 35 Mégawatts.

Le Bénin poursuit sa politique d’autonomie énergétique. Après la centrale de Maria-Gléta, le gouvernement se lance dans la construction de centrales solaires photovoltaïques. Le weekend écoulé, le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a effectué une descente à Parakou, Djougou et Natitingou qui doivent produire 35 Mégawatts au total. A chacune  des étapes, le président du Conseil d’administration du Millennium challenge account a échangé avec les Conseils communaux de ces villes et avec les représentants des populations expropriées. Il les a rassurés sur le caractère intégré de ce projet qui va permettre en plus de l’électrification, d’offrir des emplois aux populations locales et d’aménager les pistes d’accès sur les sites. Pour ce qui est du dédommagement des personnes expropriées, Abdoulaye Bio Tchané s’est réjoui du niveau d’avancement du processus avant d’annoncer qu’avant la fin de mois d’octobre, les populations bénéficiaires vont entrer en possession de leurs fonds. De quoi rassurer ces dernières, qui ont pris l’engagement ferme d’accompagner l’installation de ces centrales photovoltaïques. « Nous sommes contents que le gouvernement ait choisi notre village pour abriter cette centrale d’énergie. Depuis le début, nous travaillons bien avec les autorités. Le ministre Bio Tchané nous a promis ce matin qu’on aura nos fonds dans quelques semaines. Nous lui disons merci et merci également au président Patrice Talon », a déclaré le porte-parole des personnes affectées par les travaux de construction des centrales solaires de Tagayé. La satisfaction était également palpable chez le président du Conseil d’administration du Mca II. « Ce qui est important dans ce genre de projet, c’est que les populations locales en comprennent la pertinence et qu’elles y apportent leur soutien. Sur ces deux points, cette descente m’a donné l’assurance que les populations de Ganon à Parakou, de Soubroukou à Djougou et de Tagayé à Natitingou nous apportent leur soutien », s’est félicité le numéro 2 du gouvernement.

Après la phase d’identification, le Mca II va procéder à la sélection finale des entreprises et les travaux sur les sites vont démarrer au tout début de l’année prochaine. Ce projet s’inscrit dans la démarche du gouvernement du président Patrice Talon d’assurer l’autonomie énergétique du Bénin dans les prochaines années.

 

Abdourhamane Touré

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here