Autonomie énergétique:Le Bénin lance une nouvelle centrale de 120 Mw

0
680
DCIM100MEDIADJI_0028.JPG
Le gouvernement, dans son ambition de renforcer le parc de production énergétique du Bénin, se lance dans la construction d’une nouvelle centrale thermique après celle de Maria-Gléta 2. Hier mercredi 22 janvier 2020, le Conseil a approuvé le recrutement d’experts pour l’assistance dans le cadre de la procédure de passation du marché pour la construction, l’exploitation, la maintenance et le transfert de cette centrale thermique de 120 MW en régime Boot, sur le site de Maria-Gléta.
Le président Patrice Talon reste accroché à sa promesse de faire de l’énergie le sang qui coule dans les veines de ses concitoyens. C’est d’ailleurs pourquoi il ne cesse de mobiliser les ressources pour permettre au Bénin d’atteindre l’autonomie énergétique grâce à la construction d’infrastructures de production modernes et de grande capacité. La centrale thermique de Maria-Gléta 2 n’en est pas moins. Une autre centrale de ce type sortira encore des entrailles du site de Maria-Gléta. D’une capacité de 120 Mégawatts, elle sera réalisée en mode Boot incluant la construction, l’exploitation, la maintenance et le transfert. Cette deuxième centrale thermique, à côté de Maria-Gléta 2, consolidera la victoire du gouvernement Talon sur le délestage et permettra de donner plus de confiance aux investisseurs, rassurés qu’ils auront de la disponibilité de l’énergie fiable et en quantité suffisante au Bénin. Déjà, l’Exécutif a autorisé le recrutement d’experts pour l’assistance dans le cadre de la procédure de passation du marché pour la construction, l’exploitation, la maintenance et le transfert de cette centrale thermique de 120 Mw en régime Boot, sur le site de Maria-Gléta. Il s’agit d’une équipe de consultants composée d’un conseiller technique, d’un conseiller en structuration financière et institutionnelle ainsi que d’un conseiller juridique. En procédant ainsi, le gouvernement tient à l’aboutissement diligent du processus de passation du marché. Le mode Boot qui signifie Build, own, operate and transfer (Construire, etre propriétaire, exploiter et transférer) permet de transférer certains risques au concessionnaire selon des modalités contractuelles bien définies. Cette option est pertinente au regard de la nature du projet, notamment le régime Boot afin d’avoir des conseils avisés pour des choix judicieux. Cela est caractéristique de la gouvernance Talon de s’attacher les compétences qu’il faut pour permettre de bien conduire et conclure les dossiers dans l’intérêt du pays. C’est dire donc que le gouvernement avance bien dans son projet d’atteindre l’autonomie énergétique du Bénin et que cette nouvelle centrale thermique viendra renforcer l’offre énergétique.
Joël Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here