Avec un budget du Ministère de l’intérieur en hausse:La sécurité publique renforcée en 2020 (144 commissariats de Police à construire)

0
739

2020 s’annonce comme une année de renforcement de la politique sécuritaire sur l’étendue du territoire national. Le chef du département sécurité, Sacca Lafia (photo), a exploré quelques pans de cette grande action de déploiement sécuritaire qu’annonce le gouvernement. C’était au cours de la présentation du projet de budget du ministère de l’Intérieur le 21 novembre 2019 au Parlement.

La sécurité est l’un des piliers essentiels d’un Etat. Depuis son avènement, le gouvernement s’engage à y consentir un investissement subséquent en vue de la protection des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire. Cet engagement s’est conforté au titre des prévisions budgétaires de 2020. En effet, le budget du Ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique est projeté pour s’établir à la somme de 54.445.847.000 de FCfa contre 38.918.349.000 de FCfa en 2019, soit une augmentation de 39,30 %. Le gouvernement entend consentir un investissement accru pour soutenir les nombreuses actions en vue, au plan national en matière sécuritaire. Comme on peut s’en douter, le Chef de l’Etat, Patrice Talon, et son équipe comptent engager des mesures fortes au titre de l’année 2020. Il s’agit de la suppression des barrières  policières, du maintien des patrouilles policières de jour comme de nuit sur les corridors. Ces actions fortes et énergiques seront renforcées et appuyées, car elles constituent des avancées notables qui ont permis au Bénin de se révéler. En effet, grâce à ces efforts, le Bénin a été officiellement  reconnu 1er  dans l’espace Uemoa et dans la Cedeao comme pays dans lequel la libre circulation des personnes et des biens est garantie. C’est donc pour conforter cette position que le gouvernement a décidé dans le budget 2020 d’améliorer les conditions de travail des agents de la Police par la construction de 144 commissariats de Police avec des plans de construction standard pour les commissariats d’arrondissement et pour les commissariats centraux. A côté de cette ambition noble, le gouvernement envisage, au titre de l’année 2020, le recrutement de 600 élèves policiers de niveau Baccalauréat et l’acquisition de nouveaux véhicules de Police. Egalement, un quartier général digne du nom sera construit pour abriter le siège de la Police républicaine. Il est donc aisé de noter que le Chef de l’Etat, Patrice Talon, met le cap sur plus de sécurité pour les Béninois en 2020. Il s’attèle à offrir de meilleures conditions de travail pour la Police républicaine. Cela se note à travers ce grand projet d’investissement qui permettra, in fine, la construction de 144 commissariats. Un dispositif de déploiement des unités de police judiciaire en vue d’enrayer la criminalité ainsi que les délits  dans  nos villes et contrées ne sera pas du reste.  La sécurité des personnes et des biens est un défi majeur du gouvernement et il s’attèle à la relever.

 

Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here