Bac 2020 sur fond du Covid-19:La ministre Eléonore Yayi appelle les acteurs à la vigilance

0
887

Les candidats à l’examen du Baccalauréat session de juillet 2020, composent ce lundi 20 juillet 2020 les épreuves écrites du Bac. En prélude au lancement officiel de cet examen qui se fera au Collège d’enseignement général de Houéyogbé, dans le département du Mono, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan, a adressé un message aux différents acteurs concernés par l’organisation dudit examen. A l’endroit des candidats, elle leur a fait savoir que les épreuves ont été conçus sur la base de ce qu’ils ont appris en classe pour permettre aux candidats de niveau moyen de réussir. Elle les a invités à se munir de leurs convocations, leur carte nationale d’identité en cours de validité, leurs masques de protection et à se présenter dans leurs centres de composition à l’heure. Aux chefs centres, surveillants de salles, superviseurs et autres agents impliqués dans l’organisation de cet examen, elle les a exhortés à accomplir leur travail de manière rigoureuse et professionnelle « car la crédibilité du Baccalauréat béninois en dépend », a-t-elle signifié. Quant aux parents et tuteurs d’élèves, elle leur a recommandé de continuer à créer un environnement propice à une meilleure composition des apprenants, et que les consignes sont données pour éviter les attroupements autour des centres de composition. De même, elle a laissé entendre que toutes dispositions ont été prises par le gouvernement pour limiter la propagation du Coronavirus lors de l’examen. Il s’agit de la mise à disposition de tous les centres de composition, d’un nombre suffisant de flacons de gel hydroalcoolique et autres matériels de protection contre cette pandémie. Elle n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance à tous les acteurs impliqués dans l’organisation de cet examen notamment au numéro 1 des Béninois, le président Patrice Talon.  « Je voudrais en cette occasion exprimer ma profonde reconnaissance au président de la République pour son engagement personnel et constant autour de tous les acteurs du système éducatif. Mes remerciements vont également à l’endroit des enseignants et des apprenants, qui malgré les risques liés à cette affection, ont su braver avec prudence la peur pour relever le défi de la tenue des examens de fin d’année. Cependant, en dépit des mesures prises par le gouvernement, ce virus continue de sévir. Ceci appelle à la vigilance de tous les instants. C’est pour cette raison, que je voudrais vous exhorter à continuer à maintenir l’observance stricte des mesures et gestes barrières afin qu’ensemble nous puissions passer cette période d’examen dans la sérénité et la quiétude », a-t-elle ajouté. Il est à rappeler qu’ils sont 95 404 candidats dont 35 049 filles et 60 335 garçons répartis dans 137 centres de compositions à aller à l’assaut de ce premier diplôme universitaire sur toute l’étendue du territoire national.

 

L. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here