Base de données des professionnels de santé:Un compendium pour de meilleurs soins

0
1990

Les diplômés du secteur de la santé ont désormais la certitude d’avoir la chance d’être appelés à tout moment pour servir la République. Le gouvernement a décidé de procéder à la constitution d’une base de données de ces professionnels  qualifiés. La décision a été prise en Conseil des ministres hier mercredi 15 janvier 2020. Elle permettra de répondre efficacement à la pénurie de personnels dans le secteur.

Ils ont fait le vœu de prendre soin de la santé des hommes et femmes, et l’Etat s’engage à leur offrir toutes les possibilités pour accomplir cette mission dans le service public. Les diplômés du secteur de la santé ont désormais la chance d’être pris en compte par l’Etat dans le cadre de l’élaboration d’une base de données les concernant. Très bientôt, un registre d’inscription sera ouvert à l’intention de ces titulaires de plusieurs catégories de diplôme. Il s’agit du diplôme d’Etat de doctorat en médecine et Diplôme d’études spécialisées (Des) ou doctorat de spécialité, du diplôme d’Etat de doctorat en pharmacie et Des ou doctorat de spécialité du diplôme d’odontostomatologie et diplôme de spécialité ou doctorat de spécialité, du diplôme d’Etat de doctorat en médecine, en pharmacie ou en odontostomatologie, de la licence ou master professionnels dans une discipline paramédicale, du baccalauréat professionnel dans une discipline paramédicale. Très concrètement, il sera procédé, dans un premier temps, à la collecte à l’analyse et  au traitement des données. Ce travail préalable permettra d’identifier les postulants éligibles. Une fois ces derniers identifiés, ils seront  ensuite soumis à un test d’aptitude à l’issue duquel ceux dont la qualification est confirmée intégreront la base de données. Le gouvernement s’engage résolument à miser sur la  qualité dans le domaine de la santé. Il adopte une approche efficace pour gérer de façon efficiente la question de pénurie de personnels qualifiés dans certains secteurs de la santé. Cela n’échappe à personne que depuis quelques années le gouvernement a démontré son engagement clair à procéder à de profondes réformes  dans le secteur de la santé. Lesdites réformes ont permis d’avoir à la santé un effectif important de personnels compétents et dévoués à la cause des patients dans les hôpitaux publics. Cette volonté a conduit à la sédentarisation des médecins dans le secteur public. La base de données qui sera mise en forme sera exploitée dans le cadre des recrutements, selon les besoins de compétence, en vue de combler les déficits observés dans la répartition des ressources humaines en santé, aussi bien dans le public que dans le privé. Cette réforme permettra de régler la question de disparité dans la répartition spatiale et géographique des personnels de santé. En posant les bases de la sorte, le gouvernement ambitionne, in fine, de combler les besoins en professionnels de santé pour garantir aux populations, l’accès à des soins de qualité et partout sur le territoire national. Cette décision  profitera aussi bien au secteur public qu’au secteur privé. Il permettra de réduire les risques de retrouver dans des centres de santé privé des personnels non qualifiés.

 

Hospice Alladayè

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here