Bohicon:2 présumés trafiquants de peau de léopard arrêtés 

0
859

Le léopard est une espèce intégralement protégée par la loi n°2002-16 du 18 octobre 2004 portant régime de la faune en République du Bénin et de son texte d’application. Nul n’a donc le droit de commercialiser ses trophées et dépouilles en dehors des cas permis. Malgré cette disposition de la loi, deux individus ont été arrêtés à Bohicon le vendredi 7 février 2020 pour tentative de commercialisation d’une peau de léopard. Une équipe mixte de forces de sécurité publique leur a mis la main dessus en voulant achever la transaction. Pris ainsi en flagrant délit, ils vont devoir payer une amende allant de 300 000 FCfa à 800 000 FCfa et/ou d’un emprisonnement de 6 mois à 5 ans. La justice à qui le dossier a été confié décidera de leur sort. L’exploit de la Police républicaine et de l’inspection forestière du Zou ne serait une réalité sans l’appui technique du programme d’Appui à l’application des lois sur la faune et la flore au Bénin (Aalf-Bénin). Le léopard est classé comme vulnérable sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn). Au regard des efforts fournis par le gouvernement pour protéger les animaux sauvages menacés d’extinction, il est indispensable que les autres acteurs de lutte contre la criminalité faunique prêtent main-forte à l’Exécutif pour que les aires protégées ne deviennent des déserts d’espèces emblématiques censées attirées les touristes.

 

Serge Adanlao

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here