Bradage de réserve administrative à Abomey-Calavi:Nouveau rebondissement dans l’affaire des 39 hectares

0
699

L’affaire ‘’Bradage de réserve administrative’’ ayant occasionné la détention provisoire de l’ancien maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada pourrait connaître une autre tournure. Selon des sources généralement bien informées, l’un des prévenus dans ledit dossier a interjeté l’appel après que le Tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi s’est déclaré incompétent. Si cette démarche du prévenu est conforme aux principes de la jurisprudence, tous ceux qui sont en détention provisoire, pourraient être jugés au Tpi d’Abomey-Calavi et non par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). En prison depuis le 7 décembre 2020, Georges Bada et ses co-accusés sont passés les 15 et 22 janvier 2021 devant le juge sans être jugés. Le 5 février 2021, le Tribunal avait rejeté la demande de mise en liberté provisoire des prévenus sollicitée par leurs avocats. Mieux, leurs dossiers ont été transférés devant la Criet. En demandant au juge de se déclarer incompétent, le ministère public, avait certes estimé qu’il s’agit d’un dossier de flagrant délit, des faits de corruption, d’abus de fonctions. Ils sont poursuivis pour « association de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonctions » ou « complicité d’association de malfaiteurs, escroquerie ».

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here