Budget de l’Etat 2020:Les députés décryptent les aspects macro-économiques

0
2536

Le président de la commission des finances et des échanges de l’Assemblée nationale, Gérard Gbénonchi, a procédé hier lundi 28 octobre 2019 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo, à l’ouverture du séminaire d’appropriation du projet de loi de finances, gestion 2020. Il était assisté de son rapporteur le député Patrice Nobimè. Les travaux se sont déroulés dans une ambiance bon enfant. Deux communications étaient au menu de cette première journée. La première porte sur le « Cadre juridique et méthodologie d’analyse du Projet de loi de finances (Plf) de l’année présentée par le directeur de l’Unité d’analyse de contrôle et d’évaluation du Budget de l’État (Unaceb) Richard Sinsin.

Une structure née d’un projet cofinancé par l’Assemblée nationale et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et qui fait partie intégrante de l’administration parlementaire. La deuxième communication aborde les questions relatives au « Cadrage macroéconomique et analyse des documents de programmation pluriannuelle ». Selon les communicateurs, aucun gouvernement ne reste indifférent à la souffrance des populations. Raison pour laquelle, celui du président Patrice Talon a décidé d’intensifier, pour le compte de l’année 2020, les mesures sociales. Des orientations ont été déjà définies afin que ces actions sociales atteignent les objectifs fixés. Ainsi, les citoyens béninois peuvent être rassurés qu’ils vont vivre mieux l’année prochaine. Les travaux prennent fin ce mardi 29 octobre 2019 après la présentation des trois communications programmées.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here