Budget gestion 2020:27 milliards de FCfa pour le Maec

0
3306

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci, était hier mercredi 4 décembre 2019 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo pour exposer devant la commission budgétaire son projet de budget à lui alloué pour l’année 2020.

Le budget du ministère des Affaires étrangères et de la coopération pour l’exercice 2020 est estimé à  27 milliards 950 millions de FCfa. Pour le patron de la diplomatie béninoise, ce montant va permettre à son ministère de poursuivre les mutations et relever les défis de l’année prochaine. Le budget du ministère des Affaires étrangères et de la coopération tient son essence du Document pluriannuel de programmation des dépenses (Dppd) 2019-2021. Un document qui trouve son arrimage au Programme d’actions du gouvernement (Pag). Il ressort donc que le portefeuille Programme d’investissement public (Pip), gestion 2020 dudit ministère compte cinq programmes et projets. Il s’agit du Programme spécial de construction, de rénovation et d’acquisition des chancelleries et résidences des ambassadeurs du Bénin, du Projet « Renforcement de la diplomatie économique », du Projet « Promotion de la culture et du tourisme béninois à l’extérieur », du Projet « Amélioration de la qualité des services consulaires » et du « Projet de construction et d’équipement de la résidence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération ». Pour rappel, lors de l’exécution du budget 2019, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération, à travers ses actions, a obtenu des résultats encourageants dans la mise en œuvre des programmes budgétaires en matière de mobilisation de ressources en collaboration avec les autres ministères par source (bilatérale et multilatérale) et par nature (dons et prêts). Par ce bel exploit, les actions du ministère ont impacté de façon positive et significative nombre de domaines d’intervention des partenaires du Bénin. On peut citer, entre autres domaines, la santé, les changements climatiques, l’agriculture et de l’élevage, l’entrepreneuriat, l’alimentation, l’eau et l’assainissement, du tourisme, de la culture et du patrimoine, les infrastructures.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-

Plateau)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here