Cacophonie relative aux candidatures à la Présidentielle:Yayi désavoué et humilié dans son camp  (Pas moins de 5 candidatures issues du parti « Les démocrates »)

0
1114

Lancée le lundi 1er février 2021, l’opération d’enregistrement des candidatures à l’élection présidentielle du dimanche 11 avril prochain a pris fin hier jeudi 04 février. Au terme du processus, la Commission électorale nationale autonome (Céna) a enregistré vingt (20) candidatures au nombre desquelles cinq (05) ‘’Démocrates’’ plus celle présentée par le parti lui-même. Un véritable désaveu pour l’ancien président de la République, Yayi Boni.

A moins de deux (02) mois du premier tour de l’élection présidentielle, le parti ‘’Les démocrates’’ fait montre d’une grande incohérence. Les faiblesses du parti ont été mises à nu par l’épreuve de la désignation du duo présidentiel. Le charisme du président d’honneur n’a pas pu fédérer les ténors du parti autour du choix du ticket présidentiel. Alors que le Conseil national tente d’imposer vaille que vaille le duo Réckya Madougou-Yves-Patrick Djivo, d’autres candidats indépendants se sont dégagés du parti. Il s’agit de Irénée Agossa, Corentin Kohoué, Samuel Batcho et Yacoubou Bio Sawé. Ces derniers ont décidé de faire cavalier seul pour exprimer leur mécontentement par rapport au choix du parti. Ils se sont désolidarisés de l’initiative du président d’honneur du parti et compagnie après avoir contesté et dénoncé le parachutage de ReckyaMadougou. D’aucuns estiment qu’elle n’est pas membre du parti. Pour certains, choisir une femme pour l’élection présidentielle d’avril prochain serait la plus grosse erreur du parti, car pour une alternance, il faudrait présenter un candidat sans dossier, bénéficiant des compétences pour aller à la perche des potentiels électeurs. C’est pourquoi ils ont décidé d’aller contre le choix du parti en désavouant et en humiliant Yayi Boni

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here