Cadre de vie:Le gouvernement sauve des milliers de cocotiers

0
922

Le conseil des ministres, en sa séance du mercredi 12 décembre 2018, a ordonné l’interdiction de l’abattage sans autorisation des cocotiers dans tout le Bénin. Cette mesure fait suite au triste constat de l’exploitation de plus en plus croissante du tronc du cocotier comme bois de service, notamment pour la réalisation des charpentes.



Tout abattage de cocotier se fera désormais en cas de nécessité absolue sur autorisation préalable de l’administration préfectorale. C’est l’une des décisions fortes issues de la réunion hebdomadaire des ministres mercredi dernier. Cette mesure se fonde sur la loi n° 93-009 du 2 juillet 1993 portant régime des forêts en République du Bénin qui classe le cocotier parmi les espèces protégées et dont l’abattage est interdit en République du Bénin. Il s’agit donc d’un rappel d’une disposition qui existait et que beaucoup de Béninois méconnaissent. En effet, depuis quelques temps, on assiste à un abattage abusif suivi d’une exploitation de plus en plus croissante du tronc des cocotiers comme bois de service, notamment pour la réalisation des charpentes. Cette pratique est de nature à compromettre la survie de l’espèce comme on a pu l’observer sur la Route des Pêches, autrefois bien garnie en cocotiers ; lesquels ont disparu aujourd’hui.



Cela oblige l’Etat à une action d’envergure pour y recréer une cocoteraie en cours de croissance. Il faut noter que cette mesure, pour préserver les ressources végétales du pays, est valable pour tous les arbres en milieu urbain. A travers cette décision, le gouvernement protège non seulement les espèces, mais aussi lutte pour un meilleur cadre de vie. C’est une manière pour l’Etat d’anticiper et de prendre ses responsabilités en mettant chaque citoyen devant ses responsabilités.

M.Y.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here