CAF: la FIFA inflige 10 ans de suspension à un membre de la CAF

0
2469
La fédération internationale de football association (FIFA) vient de suspendre un membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF). Ce mercredi 24 juillet, Musa Bility, membre du comité exécutif de l’institution panafricaine est suspendu pour 10 ans de toutes activités liées au football.

Les têtes commencent par tomber à la confédération africaine de football au Caire. Ce mercredi, l’instance mondiale de football a suspendu le libérien Musa Bility pour violation de plusieurs règles de son code d’éthique. Farouche opposant d’Ahmad Ahmad, Bility devra également s’acquitter d’une amende de 500.000 francs suisses (455.000 euros environ). Ainsi, se résume le verdict de la FIFA publié dans un communiqué. Selon RFI, l’institution de Gianni Infantino a rendu les conclusions d’une longue enquête concernant l’ex-président de la fédération libérienne (LFA). Ce sont d’ailleurs ses activités passées à la tête de la LFA (2010-2018) qui ont été essentiellement passées au crible.

Dans sa note, la FIFA estime que Musa Bility s’est rendu « coupable d’avoir détourné des fonds de la FIFA, d’avoir tiré des bénéfices, et s’est retrouvé dans une situation de conflits d’intérêts, et ce en violation avec le Code d’éthique de la FIFA ». Ces fonds détournés étaient destinés à lutter contre le virus Ebola à travers la campagne « XI contre Ebola » initiée par les stars du football.  Les juges de l’institution sise à Zurich en Suisse ont déclaré Bility coupable d’avoir utilisé à mauvais escient d’autres ressources envoyées à la LFA et d’avoir également détourné des fonds vers des entreprises contrôlées par lui ou sa famille. Cette nouvelle sanction sonne le démarrage du ménage annoncé par le patron du sport mondial.

 

Maturin S. ATCHA/ Beninwebtv

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here