Célébration de la Jif 2020:Les femmes à Ouidah s’approprient les réformes du Pag

0
1372

La célébration de la Journée internationale de la femme édition 2020, a été l’occasion pour le maire Célestine Adjanohoun de présenter à la population féminine de Ouidah, les grandes réalisations du gouvernement et de susciter son adhésion aux réformes du chef de l’Etat. C’était le samedi 14 mars 2020, à la salle de conférence de l’hôtel de ville.

Les femmes leader d’opinion de Ouidah, avec à leur tête le maire de la ville, Célestine Adjanohoun, ont entretenu la gent féminine de la ville sur la nouvelle organisation des marchés en lien avec la plateforme agroalimentaire d’Abomey-Calavi, le rôle des femmes et l’implication des ménages dans la gestion des déchets solides et ménagers et les opportunités du programme touristique de Ouidah. La loi sur la discrimination positive au profit des femmes et l’accès de tous à la justice ont été également présentés. Cette rencontre qui a été organisée autour du thème : « Femme politique et développement » a permis à la population féminine de Ouidah d’être éclairée sur le projet de modernisation et de construction de marchés urbains et régionaux au Bénin, la plateforme agroalimentaire de l’agglomération du Grand Nokoué, le programme de développement touristique etc. Sous la direction de Olga Gagnon de l’Agence du cadre de vie pour le développement du territoire, Fabrice Babatoundé a présenté le projet de construction des marchés urbains et régionaux dont le marché de Pahou. Selon sa présentation, cette infrastructure marchande de type moderne coûtera deux milliards 700 millions de francs Cfa pour une durée de 12 mois. Le projet de gestion des déchets solides ménagers et le programme de développement touristique de la ville de Ouidah ont été aussi exposés aux populations. Cette rencontre a permis, d’une part, de faire comprendre aux femmes qu’elles contribuent à la marche en avant de la société par le développement de la Commune à travers leurs activités, et d’autre part, qu’elles doivent exprimer pleinement leur citoyenneté politique en refusant l’achat de conscience. C’est dans une ambiance bon enfant que la Journée internationale de la femme a été célébrée à Ouidah.

 

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here