Centre hospitalier et universitaire de référence d’Abomey-Calavi (Chur):Le gouvernement porte le premier coup de pioche (L’infrastructure livrée dans 36 mois)

0
681

Les travaux de construction du Centre hospitalier et universitaire de référence d’Abomey-Calavi (Chur) ont été officiellement lancés hier lundi 28 septembre 2020. Le ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin, accompagné de son collègue du Cadre de vie et du développement durable, José Tonato, a donné le top pour que sorte de terre d’ici quelques années ce majestueux projet qui fera du Bénin un pays référence en matière de soins de santé de qualité. La cérémonie a connu la présence du préfet de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia, du maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou et des cadres du Ministère de la santé.

D’un coût total de 116 milliards de FCfa, cet hôpital sera construit sur une superficie de 15 hectares et possède une capacité de 436 lits. Il est composé de 6 grandes cliniques d’hospitalisation et de 3 hôpitaux de jour à partir d’un projet médical qui a été conçu par Hph international. Le centre hospitalier et universitaire de référence d’Abomey-Calavi compte 11 pôles de services chirurgical et médical. Il s’agit entre autres : du pôle urgence et réanimation (qui permet de distinguer les spécialités d’unités d’hospitalisation de courte durée d’urgence et de réanimation médico chirurgicale ; du pôle cardiologie et métabolisme (regroupe la cardiologie conventionnelle, la cardiologie interventionnelle et l’unité de soins intensifs en cardiologie) et du pôle oncologie. Les autres pôles sont : le pôle digestif, le pôle locomoteur et neurochirurgical, le pôle tête et cou, le pôle Odontologie, le pôle d’ophtalmologie, d’otorhinolaryngologie et de chirurgie thoracique qui permet d’offrir des soins d’imagerie médicale. La construction de cet hôpital sonne le glas des évacuations sanitaires car avec cet édifice de standing international, le Bénin disposera de tous les équipements nécessaires pour assurer la prise en charge des cas qui nécessitaient par le passé des évacuations sanitaires avec son cortège de ressources énormes qu’elles engendrent pour l’Etat. La réalisation de cette infrastructure sanitaire est l’un des projets phares du Programme d’actions du gouvernement (Pag). Les travaux sont exécutés par le Bouygues bâtiments international et Michel Beauvais associés. Ils sont prévus pour durer 36 mois.

 

Un grand rêve porté par le gouvernement

 

Au cours de son intervention, le directeur du projet, représentant Bouygues Khalid Ouahidi a vanté la grandeur du rêve porté par le gouvernement du Bénin à travers cette infrastructure unique. Il a rassuré de l’engagement du Groupe à exécuter les travaux dans les délais. Pour le préfet, le Bénin poursuit son progrès avec la conception et la mise en place de projets phares et durables. La construction de cette infrastructure témoigne à l’en croire, d’une volonté du gouvernement d’offrir de garantir un accès au soin de qualité et une prise en charge des affections qui faisaient l’objet d’évacuation sanitaire. Le ministre de la Santé pour sa part, a rassuré de l’engagement du gouvernement à concrétiser ce projet qui est définitivement entré dans sa phase opérationnelle avec ce coup de pioche porté par le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Tonato.

 

Abdourhamane Touré

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here