Cep session de juin 2019:Le niveau des apprenants évalué

0
1775

Les examens blancs nationaux ont effectivement démarré le lundi 20 mai 2019 sur toute l’étendue du territoire béninois. A Cotonou, précisément à Akpakpa, les enfants se sont rendus dans les centres de composition.

Les élèves en classe de Cm2 composent depuis le lundi 20 mai 2019 pour les examens blancs nationaux. Cette évaluation vise à jauger le niveau des apprenants et les mettre en conditions d’examen avant le Certificat d’étude primaire (Cep) session de juin 2019. Pour la première journée de composition, les élèves ont été soumis aux  épreuves d’expression écrites, de lecture et d’Est, dans la matinée et  Es et communication orale dans l’après-midi. Les candidats rencontrés trouvent les toutes premières épreuves abordables et très faciles. Selon Boussaï Fataï, chef centre de l’Epp le régional d’Akpakpa-centre, les conditions climatiques n’ont pas gêné le lancement des épreuves. « La pluie étant un phénomène naturel, elle ne peut pas empêcher les examens. Elle a même commencé après 8h, tous les enfants y étaient déjà et tout s’est bien déroulé puisque l’établissement n’est pas inondé quand il pleut », a-t-il confié. Pour lui, cet examen blanc national vient remplacer pour la première fois celui départemental. Parmi les centres de composition sillonnés : il y a l’Ecole primaire le régional d’Akpakpa-centre, l’Ecole primaire de Suru-Léré, l’Ecole primaire le Lac, celle de Kpondéhou. Il n’y a pas eu d’incident majeur. Sauf la pluie qui s’est invitée dans la matinée du lundi, mais n’a pas eu d’effet sur la composition. L’examen blanc est parti pour durer quatre jours et finira par les épreuves sportives qui dureront deux jours.

 

Donald Kévin Gayet (Coll)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here