Chambre de commerce et d’industrie du Bénin:L’administration provisoire comble les attentes

0
825

L’administrateur provisoire de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), Alain Hinkati, et son équipe ont fait du bon boulot. Lors du Conseil des ministres, hier 15 janvier 2020, le gouvernement leur a adressé ses vives félicitations et annoncé l’installation pour fin janvier des nouveaux élus consulaires.

Mention « bien » pour l’administration provisoire de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib). Mandaté pour conduire des réformes au sein de l’Institution consulaire, Alain Hinkati et son équipe sont parvenus, en un an, à insuffler une nouvelle dynamique à l’institution consulaire. La conduite avec brio du processus électoral dont l’un des points de satisfaction est le succès du vote électronique est également à mettre à l’actif de l’administration provisoire. Elle a pleinement atteint les objectifs de sa lettre de missions. Grâce au travail de l’administration provisoire, les nouveaux élus bénéficieront d’une nouvelle organisation à même de les aider à remettre effectivement la Ccib sur les rails pour de nouveaux défis. Il s’agit surtout de la réorganisation du Secrétariat général de la chambre et la sélection du titulaire du poste, assortie de l’adoption d’un nouvel organigramme et d’un manuel de procédures opérationnelles, administratives, comptables et financières, puis la réalisation d’un bilan de compétences de l’ensemble du personnel. Pour rappel, l’institution consulaire a été placée sous administration provisoire le 24 janvier 2019 et encadrée dans un délai d’un an en raison de problèmes de gouvernance et des difficultés d’organisation des élections auxquels elle était confrontée. A l’heure du bilan, on réalise que cette option du gouvernement Talon de passer par l’administration provisoire pour relancer la Ccib n’est donc pas une mauvaise solution. Au contraire, elle a tenu toutes ses promesses. Le gouvernement a donc vu juste en trouvant le mécanisme approprié pour sortir la Ccib de la léthargie dans laquelle elle s’embourbait.

 

La nouvelle mandature installée bientôt

 

Au cours de ce même conseil des ministres, le gouvernement a annoncé l’installation de la nouvelle mandature de la Ccib pour fin janvier 2020. Le Chef de l’Etat a donné des instructions aux membres du Comité national de supervision de l’administration provisoire aux fins de prendre les dispositions y afférentes lors de son conclave hebdomadaire d’hier. Cela, après avoir approuvé le rapport de la Mission d’administration provisoire de la chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib).

 

 

Odi I. Aïtchédji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here