Championnat national de tennis 2019:Magloire Yakpa et Carmine Bécoudé champions

0
822

Plus de deux cents joueurs ont participé à l’édition 2019 du championnat national de tennis qui s’est déroulée du 19 au 24 août dernier au Tennis club de l’amitié (Tca) à Kouhounou. Il y avait les catégories des 10, 12, 14, 16, 18 ans et moins et les seniors hommes et dames. En finale chez les seniors hommes, Magloire Yakpa a pris le meilleur sur Vince N’Tcha (7-5, 6-3).

« L’adversaire est capable d’accélérer les balles basses, ce qui m’a bousculé au début de la rencontre. Conséquence, j’ai été mené 3 jeux à 1. Mais, j’ai essayé de le pilonner en tournant la balle sur deux tons et avec l’aide du vent dès qu’elle tombe au sol, il est mis en difficulté », a commenté le nouveau champion après son sacre. Chez les seniors dames, Carmine Bécoudé s’est imposée en finale face à Carmène Kpadonou (6-2, 6-2). Pour cette édition du championnat, des licences provisoires ont été distribuées à tous les médaillés sans exception. Selon le secrétaire général de la Fédération béninoise de tennis (Fbt), Bernardin Codjo Agossou, les licences seront obligatoires pour toutes compétitions à partir de 2020. Ainsi, selon ses propos, un délai de trois mois est accordé à toutes les ligues pour faire le nécessaire et permettre aux joueurs d’être en possession de leurs licences fédérales. Par ailleurs, le Comité exécutif de la Fbt a accordé une bourse d’une valeur totale de 1.650.000 FCfa aux trois premiers des deux catégories seniors hommes et dames. Laquelle bourse permettra aux bénéficiaires d’être accompagnés par l’instance faîtière sur des tournois hors du pays et aussi de bénéficier d’un modus vivendi mensuel et ceci sur dix mois. Selon le président Jean-Claude Talon, l’attribution des bourses est nécessaire pour soutenir les pratiquants. « C’est parce que nous avons constaté que les primes attribuées au terme des championnats n’aidaient pas réellement les bénéficiaires que nous avons décidé d’instaurer une nouvelle manière de les aider…», a-t-il laissé entendre.

EAB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here