Chantiers de l’asphaltage à Abomey-Calavi et Cotonou:L’entreprise Hnrb est dans le collimateur du ministre Tonato

0
3493

L’entreprise Hnrb en charge des travaux d’asphaltage sur les lots 1A Cotonou et 10A Abomey-Calavi est désormais dans le viseur du ministre du Cadre de vie et du développement durable. Suite à la visite de plusieurs chantiers hier jeudi 3 octobre 2019, n’est pas satisfait de la prestation de cette entreprise. L’exécution des travaux sur les itinéraires Route des pêches, Akogbato, Dèkoungbé, Zopa dans la commune d’Abomey-Calavi, d’une part, et la Bourse du travail, Yénawa, Suru-Léré dans la commune de Cotonou, d’autre part, n’est pas du goût du ministre qui a notamment déploré le retard accusé à chacune des étapes. Une mise en garde dans un ton très ferme a été faite à l’endroit des responsables de Hnrb. « Il y a des décisions qui vont tomber. Nous avions fini notre stock de mise en demeure maintenant. Nous allons passer en mode résiliation. Je suis venu annoncer ça à l’entreprise », a lancé l’autorité ministérielle. La mission de contrôle Acep n’a pas été épargnée, puisqu’un ultimatum de deux semaines lui a été donné pour remettre les pendules à l’heure. « Si les choses ne se passent pas bien, nous allons passer à l’attaque» a précisé le ministre du Cadre de vie qui, en dépit de ces quelques retards observés par endroits, reste convaincu d’un heureux aboutissement du projet asphaltage sur l’ensemble du territoire na-tional. Dans son périple, le ministre était accompagné des responsables de l’Agence du cadre de vie, du préfet de l’Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, des adjoints au maire de la commune d’Abomey-Calavi et du maire par intérim de Cotonou, Isidoire Gnonlonfoun. 

 

Marcus Koudjènoumè

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here