Code électoral modifié : Les partis majoritaires désignent désormais le maire

0
1132
Les conseillers communaux élus à l’issue d’une élection communale n’auront plus un grand rôle à jouer dans le processus devant permettre de connaître le nouveau maire. En effet, l’adoption ce mardi 2 juin 2020 de la proposition de loi portant interprétation et complétant la loi n•2018-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en République du Bénin vient mettre de l’ordre au sein des partis politiques. Selon l’article 189 nouveau, le maire est désigné au sein du parti ayant obtenu la majorité absolue des conseillers. Plus donc d’élection avec la présence de l’autorité préfectorale. Le préfet reçoit juste une liste du maire désigné et de ses adjoints et prend acte. « A défaut de majorité absolue, le maire et ses adjoints sont désignés par l’ensemble des partis ayant constitué une majorité absolue par la signature d’un accord de gouvernance communale. Cet accord de gouvernance communale est notifié à l’autorité de tutelle », indique l’article 189 nouveau. Même à ce deuxième palier, les conseillers communaux élus n’ont visiblement aucun rôle à jouer pouvant bloquer le processus. La pagaille observée ces derniers jours avec des conseillers qui, une fois élus, se croient indépendants ne serait plus d’actualité à la reprise du processus de mise en place des Conseils communaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here