Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Uip:Arifari Bako élu président

0
1679

Le député Nassirou Arifari Bako honore le Parlement béninois. Il a été élu le 21 janvier 2020, président du Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Uip qui siège à Genève en Suisse pour la période 2020-2021. Ce Comité  s’occupe notamment des cas de violation des droits des parlementaires dans les 173 pays membres de l’Union interparlementaire. Le Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Uip a été créé en 1976 et a déjà traité des cas de violation des droits des parlementaires dans plus de 100 pays.

Actuellement, 533 cas de plaintes sont en traitement devant ce Comité en provenance des cinq continents. Le Comité comprend 10 membres élus par l’assemblée des 173 pays. Il a pour objectif de les protéger et de les défendre. Seul mécanisme international doté d’un tel mandat, le Comité a fait ses preuves en matière d’assistance concrète aux parlementaires qui sont victimes de violences. L’institution se réunit trois fois par an pour examiner les cas en cours ainsi que les nouvelles plaintes dont elle est saisie. Elle organise des auditions, envoie des missions et participe aux procès en qualité d’observateur pour trouver des solutions et des réparations pour un parlementaire ou groupe de parlementaires. Pour rappel, l’Uip est la plus vieille organisation multilatérale du monde et a été créée en 1889.

 

  1. A-A. (Corresp.Ouémé-Plateau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here