Commémoration des 04ans de Patrice Talon au pouvoir à Porto-Novo:Paul Houdo lance son mouvement le 6 avril prochain

0
4443

Le 4ème anniversaire de l’accession du président Patrice Talon au pouvoir ne passera pas inaperçu dans la ville capitale. Paul Houdo, opérateur économique et son mouvement comptent marquer d’une empreinte indélébile cet événement à travers des manifestations. Le programme est établi et sera exécuté de commun accord avec le vice-président du mouvement, Justin Saïzonou et le président d’honneur du mouvement et parrain des festivités, le président Mathurin de Chacus. Dans cet entretien, le président Paul Houdodétaille les tenants et aboutissants de cette initiative.

Le Matinal : Quelles sont les raisons qui sous-tendent la création d’un mouvement pour promouvoir les actions du président Patrice Talon à Porto-Novo ?

 

Paul Houndo: Vous savez, la création d’un mouvement pour promouvoir les actions du président Patrice Talon à Porto-Novo n’a pas été une décision prise sur un coup de tête. Elle a été mûrie pendant de longue date. En effet, à l’avènement du président Patrice Talon au pouvoir en avril 2016, je faisais partie de ceux qui étaient enthousiastes. Seulement, je me suis dit qu’il ne faut pas vite aller en besogne. Il fallait attendre, l’observer à la tâche avant de se faire sa propre opinion sur sa capacité à gérer le pays. Et donc, en observateur, j’ai suivi avec un grand intérêt ses actions. Au bout du rouleau, j’ai été conquis par son sens de l’écoute, sa discrétion, sa méthode et ses réformes courageuses. Ce sont ces qualités de l’homme qui m’ont impressionné et qui m’ont motivé à l’accompagner dans son élan. Mais par quel canal pouvais-je lui apporter mon soutien ? C’est en réfléchissant à cette question que l’idée m’est venue de créer un mouvement qui va promouvoir ses actions. Vous savez, malgré tout ce que le Chef de l’Etat fait, beaucoup restent encore sceptiques. Ils ne croient pas encore à sa capacité de transformer le Bénin. C’est donc pour amener les sceptiques à adhérer à l’idéal de développement du président Talon que j’ai décidé de créer ce mouvement qui, au-delà, va œuvrer également pour le développement de notre ville capitale. C’est pour cela que, nous avons décidé ensemble avec monsieur Saïzonou Justin, notre vice-président et le président Mathurin de Chacus, président d’honneur du mouvement et parrain des festivités du 4ème anniversaire de l’accession du président Patrice Talon au pouvoir, de marquer d’une empreinte indélébile cet événement.

 

 

Pourquoi avoir attendu 4 ans pour porter ce mouvement sur les fonts baptismaux ?

 

Comme je le disais tantôt, je n’ai pas voulu vite aller en besogne. J’ai préféré observer, observer le nouveau modèle de gouvernance. Aujourd’hui, après quatre ans de règne, les actions du Nouveau départ sont perceptibles sur le terrain. La première qui est l’asphaltage a été exécutée avec succès, et beaucoup de zones sont maintenant désenclavées. Les routes construites donnent une certaine attraction au cadre de vie. C’est le cas à Porto-Novo où les grands axes routiers sont asphaltés, ce qui change de fait, le visage de la ville et la repositionne dans sa posture de capitale du Bénin.  Si aujourd’hui, vous passez derrière la présidence de la République, vous allez rester bouche bée. Le Boulevard de La Marina subit une métamorphose incroyable. Mieux, l’assainissement des cinq villes du Grand Nokoué à savoir : Porto-Novo, Cotonou, Sèmè-Podji, Abomey-Calavi et Ouidah, a démarré. Les tas d’immondices sont en train d’être dégagés. Ces villes respirent maintenant propreté. Un vaste projet de reconstruction des marchés est enclenché dans tout le pays, afin que nous ayons des marchés modernes. Aujourd’hui, on est fier d’être Béninois. On vient de sortir de la liste des 20 pays les plus pauvres de la planète. C’est une bonne nouvelle. Le taux de croissance ne cesse de grimper. On est deuxième en matière de production cotonnière en Afrique de l’Ouest avec plus de 700.000 tonnes. La corruption a régressé. C’est face à tout ça que j’ai décidé maintenant d’apporter ma pierre à la construction de cet édifice. Le président Patrice Talon a besoin de nos soutiens à tous.

 

 

Quels sont les objectifs poursuivis par le mouvement et qui peut en être membre ?

 

Notre mouvement vise essentiellement à œuvrer pour la promotion des actions du gouvernement de la Rupture et le développement de la ville de Porto-Novo. Nous mènerons donc des activités dont le but sera de faire la lumière sur la politique de développement du président Talon. Aussi, contribuerons-nous à l’épanouissement des femmes, hommes et jeunes, à travers des projets. Notre mouvement a pour président d’honneur, le président Mathurin de Chacus et notre vice-président a nom : Justin Saizonou.

 

 

Quelles sont les grandes lignes des manifestions prévues pour la commémoration du quatrième anniversaire du mandat du président de la République ?

 

La célébration de ce 4ème anniversaire de l’avènement du président Patrice Talon se déroulera sous le thème : « Porto-Novo révélée ». Ainsi, les manifestations vont démarrer le vendredi 03 avril 2020 par des prières musulmanes dans les mosquées de Porto-Novo. Le dimanche 05 avril, nous organiserons à partir de 18 heures précises, la retraite au flambeau avec la participation de plus de 3000 participants. Le point d’orgue des manifestations sera le lundi 06 avril 2020. Cette journée mémorable va démarrer par une messe à la cathédrale Saint François Xavier de Porto-Novo suivie de la cérémonie officielle avec plus de 15.000 participants. Ensuite, il y aura la prestation des artistes et la caravane de plus de 200 masques (Egou-goun, Zankpéto, Guèlèdè, etc.). A tout cela s’ajoutera une caravane motorisée de 2.000 Zémidjans pour sillonner les axes routiers asphaltés.

 

 

Avez-vous un message à l’endroit des Béninois en général et des habitants de Porto-Novo et ses environs en particulier ?

 

Mon message sera simple. Je voudrais inviter les populations béninoises, et en particulier celle de Porto-Novo à croire à un Bénin nouveau sous Talon. Des efforts se font. Progressivement, les fruits tiennent la promesse des fleurs. Nous ne devons pas arrêter ce mouvement. Au contraire, nous devons l’accompagner pour notre bien à tous. Le Bénin n’est pas une affaire d’une seule personne. C’est notre bien à tous. Aidons le président Patrice Talon à le préserver. Merci !

 

Propos recueillis Abdourhamane Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here