Commercialisation des amandes de karité:Le prix d’achat plancher maintenu à 100F Cfa/kg

0
1931
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le gouvernement béninois entend sécuriser la filière karité pour que les acteurs tirent les fruits de leurs labeurs. Dans ce cadre, le Conseil des ministres du mercredi 2 septembre 2020 en accord avec la volonté des acteurs, a homologué le prix plancher de cession des amandes à 100 F Cfa/kg pour le compte de la campagne de commercialisation 2020-2021.

Après les cotonculteurs, c’est le tour des acteurs du secteur de karité de bénéficier l’écoute du président Patrice Talon et de son gouvernement. Toujours attentifs aux préoccupations des producteurs des différentes filières, ils ont, lors du Conseil des ministres du mercredi 2 septembre 2020 décidé, à la demande de ceux-ci, de maintenir à 100FCfa/Kg, le prix plancher d’achat de l’amande. C’est une politique qui vise à encourager les acteurs chargés de la collecte des amandes et de leur transformation à continuer d’observer les meilleures conditions de traitement et de stockage afin d’améliorer la qualité des produits. A travers cette politique, on entrevoit déjà la préservation des intérêts des acteurs de la filière, notamment avec le contrôle et la certification des instruments de mesure qu’impose le gouvernement. L’Exécutif vient une fois encore afficher son option de diversification agricole et son souci du soutien aux produits d’exportation. Par ailleurs, le ministre de l’Industrie et du commerce veillera notamment à  apporter l’appui matériel approprié dans le ramassage des noix, en vue de réduire la pénibilité de la collecte et de garantir plus de sécurité dans cette activité. A noter que le lancement de la campagne de commercialisation 2020-2021 des amandes de karité aura lieu à Gogounou le 15 septembre 2020.

 

Benjamin N. Douté

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here