Communales avec campagne dans les médias:La Haac prend langue avec les partis politiques

0
1374

Les élections communales du 17 mai seront organisées dans des conditions particulières à cause du Coronavirus. Conformément à la décision des présidents d’institution, la campagne électorale se tiendra dans les médias. Convaincu du rôle qui est la sienne dans le processus, la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) a rencontré le mardi 14 avril 2020, les responsables des partis politiques en lice. L’objectif poursuivi par le président Prosper Moretti et les conseillers en initiant cette séance est de s’entendre avec les représentants des partis sur les modalités de mise en œuvre des mesures prises en l’occurrence le temps d’antenne de chaque parti politique.

 

« La Haac nous a reçu pour arrêter les modalités de mise en œuvre des mesures prises par les présidents d’institution et partager son projet de charte de bonne conduite », a confié le représentant du Bloc républicain, Eugène Dossoumou. Selon Christhelle Houndonougbo de l’Union progressiste qui a aussi pris part à la rencontre, tous les partis sont d’accord pour aller à une campagne médiatique sur les chaînes de radio et de télévision aussi bien publiques que privées. « Ce que nous avons convenu, c’est qu’il y ait d’équité dans la participation de tous les partis à cette campagne », a-t-elle fait savoir. Le point sur lequel les représentants de partis n’ont pas pu accorder leurs violons et dont l’arbitrage du gouvernement est attendu, est la présence continue auprès des populations après le temps d’antenne que la Haac va octroyer à chaque formation politique. « Si nous avons les moyens d’accompagner les décisions du gouvernement, qu’on puisse permettre aux partis politiques de le faire après les temps d’antenne de le faire », a suggéré Christhelle Houndonougbo.

 

La Haac sensibilise les professionnels des médias

Les membres de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), ont échangé hier mercredi 15 avril 2020 avec les présidents des associations des professionnels des médias dans le cadre de la campagne médiatique relative aux élections communales du dimanche 17 mai 2020. La rencontre a permis de faire le point de la séance de concertation  entre le Chef de l’Etat et les présidents des institutions de la République et d’échanger avec les professionnels des médias sur les modalités pratiques pour  l’application de la décision relative à la campagne médiatique. « Il faut que nous étudions ensemble les modalités pratiques pour voir avec vous les voies et moyens pour permettre aux partis politiques de battre campagne », a déclaré le président de la Haac, Prosper Moretti. Il a également évoqué la situation sanitaire actuelle du pays avec la pandémie du Coronavirus et exhorté les professionnels des médias à plus d’ardeur. « C’est une situation inédite et nous devons tous nous sacrifier. C’est pour cela que nous avons demandé de tenir compte de ce contexte pour aider toute la Nation pour que ces élections aient lieu à bonne date », a-t-il laissé entendre. Appréciant la démarche des autorités de la Haac, le représentant des organes de presse a rassuré les autorités de la Haac.  « Nous ne pouvons que prendre des engagements parce qu’il s’agit d’un travail régalien. Nous sommes là pour le développement. Nous sommes tenus de prendre des engagements pour faire ce travail qui concerne tous les Béninois », a-t-il rassuré.

 

Abdourhamane Touré et Léonce Adjévi

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here