Compte administratif gestion 2018 de Parakou:Les conseillers approuvent la gestion de Charles Toko

0
596

Le conseil municipal de Parakou a tenu sa  première session de l’année hier  mercredi 27 mars 2019. Ayant pour cadre la salle des fêtes de la mairie, cette rencontre a permis à tous les 25 conseillers présents de se prononcer sur la gestion administrative et financière du maire au titre de l’année écoulée de même que plusieurs autres sujets importants.

Les caisses de la municipalité de Parakou se portent à merveille. C’est le sentiment de fierté qui se dégage de la gestion administrative et financière du maire Charles Toko au titre de l’année 2018. A en croire l’autorité municipale,  trois informations majeures sont à retenir de la gestion budgétaire exercice  2018. D’abord, a-t-il expliqué,  les recettes de fonctionnement ont été mobilisées à hauteur de 64% malgré les perturbations intervenues avec la mise en route du nouveau code foncier et domanial, d’une part, et la perte drastique des taxes d’occupation de domaines publics suite aux opérations de libération des emprises publiques, d’autre part. Ensuite, les recettes d’investissement ne l’ont été qu’à 34%.  Elles sont  essentiellement constituées des subventions de l’Etat. Et là encore, la partie obtenue ne représente que 50% du montant qui avait été budgétisé au titre des subventions du fonds Fadec.  Enfin, a-t-il précisé,  la gestion s’est soldée par un résultat positif de l’ordre de 6 000 000 F Cfa. « C’est la preuve que l’on n’a pas  consommé plus que l’on a mobilisé », a-t-il souligné. Malgré cette performance, le maire ne s’est pas versé dans l’autosatisfaction. Comptant sur les fruits des différentes réformes mises en place,  il pense  mieux faire afin que la mairie parvienne à remonter le déficit accumulé au titre des exercices antérieurs. Sur ce, il a insisté sur le fait qu’aucun sacrifice ne sera de trop pour améliorer le niveau de recouvrement  des ressources endogènes de la Commune de Parakou en valorisant le potentiel économique et en luttant contre l’incivisme fiscal. Après l’adoption du compte rendu de la session extraordinaire du 27 décembre 2018 et l’adoption du rapport d’activités du maire pour la période  du 20 décembre 2018 au 18 mars 2019, les conseillers ont aussi focalisé leurs attentions sur l’étude et l’adoption du projet de manuel de procédures administratives, financières, comptables et techniques de la commune, un précieux outil de travail dont l’absence fait perdre des points à la mairie chaque année.  Les conseillers ont aussi passé adopté le projet d’arrêté portant création, attribution, organisation et fonctionnement de la maison de la culture et du tourisme de la commune de Parakou, et le point d’exécution du budget primitif exercice 2019 de la Commune.  Au titre des communications, les conseillers municipaux ont marqué leur accord par rapport  au choix des localités devant bénéficier des actions du projet d’Appui aux communes et aux communautés pour l’expansion des services sociaux (Access).

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here