Concours mondial de mémorisation du Coran:Les 4 ambassadeurs du Bénin sélectionnés

0
595

Les meilleurs au Bénin en matière de mémorisation et de psalmodie du Coran ont été identifiés à l’issue de la phase finale du concours de mémorisation du livre saint de l’islam hier jeudi 27  décembre à la Mosquée centrale de Jonquet. Au terme du duel, 4 lauréats ont été sélectionnés pour représenter le Bénin au concours mondial qui se déroulera en Malaisie et au Koweït courant avril 2019.

 La compétition a été âpre hier entre les huit finalistes de cette compétition dénommée  »les ambassadeurs du coran ». Le jury, assez avisé, a eu du mal à départager les candidats qui, dans l’ensemble, se valaient. La mémorisation parfaite des textes du coran,  la lecture avec tedjweed, la voix et la présentation ont été scrutés au cours de leurs différents passages. Les 4 lauréats ont gagné par la précision et l’excellente  maîtrise  dans l’exécution des paroles saintes. À la fin de la compétition,  Adam Zakariya, Abdoul Baky Wahabou, Barkane Inoussa et Noumanou Adamou Abouramani s’offrent ainsi le billet pour la compétition internationale prévue en avril prochain. Un premier binôme de deux lauréats ( Barkane Inoussa et Noumanou Adamou Abouramani)  se rendra en Malaisie respectivement dans la catégorie mémorisation et psalmodie du Coran. Un second binôme (Adam Zakariya et Abdoul Baky Wahabou) se rendra au Koweït pour le même exercice. Pour arriver à ce stade final, il a fallu une sélection nationale assez serrée.  Après la phase départementale qui a connu une forte participation, 13 candidats ont été retenus dans le cadre de la présélection qui s’est déroulée le mercredi. A l’issue de cette phase, le jury a porté son choix sur les huit finalistes d’hier. Au cours de son intervention, le Secrétaire Général de l’Union islamique du Bénin (Uib), Imam Aboul Jalili Yessoufou, a salué le niveau des candidats. Il a également exhorté les lauréats à défendre  vaillamment les couleurs du Bénin en terre kowéitienne et malaisienne. « Je remercie tout particulièrement les autorités béninoises dont l’action dans la coopération internationale a permis la participation du Bénin à ces compétitions internationales. Je salue le professionnalisme, le patriotisme et le sens du devoir du Comité d’organisation pour avoir le pari de réussir malgré a contrainte », a-t-il laissé entendre.

 

Hospice Alladayè

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here