Confinement des voyageurs à la frontière de Hillacondji

0
2147

Pas de passage possible à la frontière de Hillacondji le weekend 20 mars 2020. Plusieurs voyageurs en provenance du Togo, de Ghana, du Burkina Faso et de la Côte d’Ivoire ont été bloqués à la frontière de Hillacondji par les forces de sécurité. Coronavirus oblige ! Ils se sont retrouvés dans l’engrenage au moment où la mesure de restriction des frontières terrestres prise par le gouvernement est entrée dans sa phase active. Ne pouvant les laisser à leur sort malgré la décision de ne laisser les voyageurs fouler son sol qu’en cas de nécessité, le gouvernement a été humaniste.

Il a fait convoyer les premières vagues de passagers en partance pour le Nigéria par la frontière de Sèmè-Kraké après observance des mesures préventives. Pour contrôler le reste du flux inhabituel de voyageurs, il a été décidé de leur confinement systématique dans un hôtel de Grand-Popo. Un tour dans cet hôtel laisse apercevoir le grand monde dans la cour. Les voyageurs se bousculent pour remplir les formalités. C’est le cas de Nassirou Akpata qui a quitté Accra pour Cotonou. « A Hillacondji, ils nous ont dit que la frontière a été fermée. Nous sommes dans l’attente des agents de santé qui doivent prendre notre température », a-t-il confié. Tout comme lui, tous les voyageurs en provenance du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Ghana seront mis en quarantaine pendant 14 jours avec l’appui des agents de santé assermentés pour la détection d’éventuels cas suspects du Covid-19.

 

AT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here