Home COMMUNIQUES Conseil des ministres de l’Union monétaire ouest africaine : Wadagni soumet deux...

Conseil des ministres de l’Union monétaire ouest africaine : Wadagni soumet deux dossiers pour étude

0
1623
MOT INTRODUCTIF DE MONSIEUR ROMUALD WADAGNI, MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

DE LA REPUBLIQUE DU BENIN

PRESIDENT EN EXERCICE

DU CONSEIL DES MINISTRES STATUTAIRE

Mesdames et Messieurs les Ministres statutaires,

Madame et messieurs les Présidents des Organes et Institutions spécialisées de l’UEMOA ;

Mesdames, Messieurs,

je me réjouis de la tenue à Cotonou, de notre deuxième session ordinaire au titre de l’année 2019.

Je voudrais, en cette opportune circonstance, vous souhaiter ainsi qu’aux délégations qui vous accompagnent, la bienvenue à Cotonou et un agréable séjour.

Je voudrais vous assurer de l’engagement à nos côtés, de SEM Patrice TALON, Président de la République du Bénin, dans le cadre de la réalisation des Chantiers de l’Union.

Permettez-moi d’adresser en votre nom, mes vives félicitations aux nouveaux membres du Conseil pour leur brillante promotion.

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil,

Conformément à la décision de réorganisation des travaux du Conseil des Ministres de 1 UEMOA, notre session se consacrera exclusivement: aux dossiers de la Commission de l’UEMOA et à ceux du Conseil Régional de l’Epargne et des Marchés Financiers.

Au titre de la Commission de l’UEMOA, notre Conseil examinera les dossiers finalisés par les experts statutaires lors de leur réunion tenue à Ouagadougou du 27 au 31 mai 2019.

Le premier concerne le rapport semestriel d’exécution de la Surveillance Multilatérale, juin 2019.

Ce rapport procède à l’évaluation des performances économiques et financières des Etats membres de l’Union au 31 décembre 2018. Il fournit des indications sur les prévisions pour l’année 2019, à la lumière de l’évolution de la conjoncture. Enfin, il propose des orientations de politique économique pour l’année 2020.

Le deuxième porte sur le programme pluriannuel réaménagé du Niger au titre de la période 2019-2023.

L’examen de ces deux premiers points qui ont trait à la surveillance multilatérale, demande une attention particulière en cette année, car comme vous le savez, 2019 est l’horizon de convergence fixé dans le Pacte convergence, de croissance et de solidarité de l’Union

Notre Conseil se penchera ensuite sur le projet de Décision portant adoption d’un Plan d’actions pour la mobilisation optimale des recettes fiscales dans les Etats membres de l’UEMOA. Ce document a pour objectif de définir une feuille de route commune pour l’amélioration des recettes fiscales, la consolidation de nos performances budgétaires et favoriser le respect des critères de convergence.

Le Conseil examinera également trois autres dossiers relatifs aux projets de Règlement visant l’amélioration de la mise en œuvre du Tarif Extérieur Com­mun de l’UEMOA.

Ces textes permettront notamment d’approfondir le processus d’intégration en Afrique de l’Ouest, consolider l’Union douanière et promouvoir efficacement le Marché Commun.

Suivront ensuite l’examen de trois autre points relatifs au Partenariat Public Privé (PPP) dans l’UEMOA.

Ces trois textes traduisent la volonté des plus hautes autorités de l’Union de recourir au Partenariat Public Privé, comme moyen alternatif de financement des investissements structurants Dour con:b!er le déficit dinfras:rL;c:ures nécessaires au développement des Etats membres.

Au titre du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers, il s’agira essentiellement de l’examen des états financiers de l’Organe arrêtés au 31 décembre 2018 et de la nomination des nouveaux membres du Conseil.

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil,

je ne saurai terminer mon propos sans adresser mes remerciements aux organes et institution pour leur disponibilité et le travail abattu dans le cadre de la préparation de notre session.

je salue également la presse qui nous accompagne dans les actions visant à rendre visibles les réalisations de l’Union.

Vive l’UEMOA

Vive le processus d’intégration régionale Je vous remercie de votre attention

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here