Construction de centrales thermiques:Le gouvernement dédommage les expropriés de Maria-Gléta 3

0
720
DCIM100MEDIADJI_0028.JPG
Le président Patrice Talon tient toujours parole. Ayant promis de dédommager les personnes affectées par l’extension du site de Maria-Gléta, il a joint l’acte à la parole. Hier jeudi 06 août 2020, les expropriés ont reçu leurs chèques des mains du Directeur de cabinet du ministre de l’Energie.
C’est désormais la joie qui illumine le visage des expropriés de Maria-Gléta 3. Les propriétaires terriens ou leurs héritiers viennent de recevoir la compensation promise par le gouvernement. Cette cérémonie assurée par le directeur de cabinet du ministère de l’Energie marque le début de la construction d’autres centrales thermiques sur ce site approprié au développement des centrales thermiques en raison de la disponibilité du terminal gazier. En effet, le domaine abritant la centrale thermique de 120 mégawatts nouvellement construites devra connaître une extension. C’est dans ce cadre que les populations affectées par ce projet ont spontanément consenti à céder leurs terres au gouvernement en vue de la construction d’autres infrastructures de ce type. Au total, 3,5 hectares complémentaires ont été acquis portant à 23,5 hectares la superficie totale. Au nom du ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, Raoul Armand Dakehoun a remercié les bénéficiaires pour leur ouverture d’esprit. Ce qui a permis la cession effective et définitive au profit de l’Etat de leurs biens. A l’en croire, cela est la traduction du rêve du Chef de l’Etat de voir son pays à même d’assurer son autonomie énergétique. Tour à tour, les bénéficiaires ont remercié le Chef de l’Etat et son bras opérationnel, le ministre Dona Jean-Claude Houssou pour la promptitude avec laquelle ils ont tenu parole. Ils ont aussi réaffirmé tout leur soutien au gouvernement dans la concrétisation de ces projets d’envergure qui visent à sortir le Bénin du noir. Cette cérémonie a connu la présence du maire d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou, et du coordonnateur du projet Maria-Gléta 2, Eméric Tokoudagba.
Joël Samson Bossou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here