Construction du deuxième pont de Womey:Talon à l’écoute des populations d’Abomey-Calavi

0
2154
Womey disposera bientôt d’un second pont dans le cadre de la facilitation de la mobilité humaine au niveau de ce grand point de trafic. Le gouverne-ment a décidé en Conseil des ministres mercredi 27 novembre, de la contractualisation pour les travaux de construction d’un second ouvrage de franchissement du bas-fond de Womey dans la Commune d’Abomey-Calavi.
Ce deuxième pont sur le bas-fond de Womey permettra d’assurer la liaison du quartier Mahinougon à partir de la route nationale inter-Etats Bénin-Togo. L’ouvrage qui sera réalisé sera composé d’une chaussée de 2 voies de circulation de 3,5m chacune et deux trottoirs de 1,75m chacun pour les piétons. Il aura également un tablier en béton armé de 350m, 18 travées, 19 appuis constitués de 38 pieux de 55m de profondeur en moyenne ainsi que  des rampes d’accès d’une longueur  totale de 376 mètres linéaires avec des murs de soutènement répartis de part et d’autre de l’ouvrage.  Les travaux seront exécutés par l’entreprise Sogea-Satom qui avait déjà réalisé le premier pont à ce même endroit et avec qui les ministres des Finances et des Infrastructures sont instruits à l’effet de signer le marché. Il ne faudra pas remonter trop loin dans le temps pour comprendre que ce premier pont à polémique  qui n’a pas pu être réalisé en dépit des multiples inaugurations, a été réussi sans bruit par le gouvernement actuel. Dans le souci de combler davantage les attentes des populations, il a décidé de lancer un second pont qui permettra de réussir la liaison Cotonou-Ouidah.
Il s’agit simplement d’un exploit qui matérialise l’ambition du gouvernement Talon de mener à bien tous les grands projets dans lesquels il s’investit. En effet, à la réception du premier ouvrage, les populations ont émis le vœu de voir concrétiser la promesse du gouvernement d’en construire un autre pour un règlement définitif et durable des nuisances causées par la traversée du bas-fond. Egalement, en dépit de la  construction et de la mise en circulation de ce premier pont à Womey, la traversée de la Commune d’Abomey-Calavi est toujours difficile aux heures de pointe, notamment dans le centre-ville et dans l’arrondissement de Godomey où le trafic est très engorgé. Assez sensible à ces différentes préoccupations, le gouvernement a décidé, comme à son habitude, de poser les actes concrets. Avec la construction de ce pont, le Gouvernement entend  remédier définitivement les difficultés rencontrées par les populations et améliorer les conditions de mobilité des populations.
Plusieurs autres projets en cours
La construction de ce pont lancé par le gouvernement n’est pas la seule infrastructure qui sera érigée dans le cadre de la mobilité des personnes et des biens. Il s’ajoute à 3 ouvrages d’art qui seront construits sur des cours d’eau dans certaines localités du pays. Il s’agit d’un apport considérable qui contribue à l’aménagement équilibré du territoire national. Egalement, le gouvernement tient à la qualité des ouvrages réalisés et c’est justement pourquoi il a fait confiance à l’entreprise qui a réussi le premier pari. Ainsi,  le choix de Sogea-Satom est la prime à la bonne exécution des travaux de qualité et à la célérité. Cela a été constaté entre autres avec le cabinet japonais qui a construit l’hôpital d’Allada.
Hospice Alladayè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here