Construction du second pont moderne à Cocotomey-Womey:Les populations expriment leur reconnaissance à Talon

0
3352

Les populations de Womey ont exprimé leur reconnaissance au chef de l’Etat pour la construction du second pont moderne à Cocotomey-Womey. C’est à travers une déclaration publique le weekend écoulé à Abomey-Calavi.

La mobilité des personnes et des biens, l’accessibilité de la zone marécageuse et la facilité de la traversée du bas-fonds qui provoquait des pertes en vies humaines. Ce sont quelques avantages de la nouvelle infrastructure lancée par le gouvernement dans la Commune d’Abomey-Calavi pour soulager la peine des populations de Womey. Ces dernières, à travers une déclaration le weekend dernier, ont tenu à exprimer leur gratitude au président Talon. Selon Adrien Malè, chef de quartier de Womey, cette décision du chef de l’Etat est la preuve de son amour et l’expression de sa volonté à garantir une sécurité routière à ses concitoyens. En effet, les travaux de construction du second pont devant relier Cocotomey à Womey ont été lancés il y a quelques jours pour le grand bonheur des populations. Confié à l’entreprise Sogea Satom, le chantier sera livré dans deux ans. Mais à l’allure où vont les travaux, il est fort probable qu’il soit livré avant la date indiquée dans le contrat d’exécution. Les habitants de ce populeux quartier de l’arrondissement de Godomey en ont la certitude.

 

La fin du calvaire des populations

 

Préoccupé par le calvaire des populations de Womey, le gouvernement, après l’érection du premier pont qui permet aux populations de Womey et environs de vaquer à leurs occupations sans difficulté, a décidé d’en construire un autre pour régler de façon définitive les nuisances causées par la traversée du bas-fond. En effet, le gouvernement a été sensible au fait que malgré la construction et la mise en circulation de ce premier pont à Womey, la traversée de la Commune d’Abomey-Calavi reste difficile. C’est donc en vue de remédier définitivement à cette situation et d’améliorer les conditions de mobilité des populations que le gouvernement a décidé de la contractualisation pour la construction de cet ouvrage lors de son conclave hebdomadaire du mercredi 27 novembre 2019. Cette décision traduit le souci et la volonté du président Talon de faciliter la mobilité des personnes et la libre circulation des biens, car ce deuxième pont vient s’ajouter aux trois ouvrages d’art annoncés pour être construits sur des cours d’eau dans certaines localités du pays. L’ouvrage va relier la route inter-Etat Bénin-Togo au quartier Mahinougon à Womey. Ce pont qui débouche sur le carrefour “Aglouza” à Cocotomey a pour caractéristiques : une chaussée de 2 voies de circulation de 3,5m chacune et deux trottoirs de 1,75m chacun pour les piétons, un tablier en béton armé de 350m, 18 travées et 19 appuis constitués de 38 pieux de 55m de profondeur en moyenne. De même, il est prévu dans le cadre de la réalisation de cet ouvrage des rampes d’accès d’une longueur totale de 376 mètres linéaires avec des murs de soutènement répartis de part et d’autre de l’ouvrage.

 

Odi I. Aïtchédji

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here