Coopération multilatérale:Agbénonci lance l’année diplomatique 2019-2020

0
928

C’est par une déclamation poétique d’Hector Hounkpè et le vernissage d’une exposition de jeunes artistes béninois que la nouvelle année diplomatique a été lancée, mercredi 16 octobre 2019, par le ministre Aurélien Agbénonci à Cotonou. Pour l’occasion, le Corps diplomatique accrédité au Bénin était présent. Pendant 1 heure d’horloge, le ministre des Affaires étrangères, assistée de sa collègue Shadiya Assouman du Commerce et de l’industrie, a fait le point de l’actualité nationale et internationale, vue à ses collègues. Abordant l’actualité récente et brûlante, Aurélien Agbénonci est revenu sur l’épineuse question de la fermeture des  frontières entre le Nigéria et ses voisins. Selon lui, l’espoir est permis après les rencontres et échanges entre le président Patrice Talon et son homologue nigérian, Muhammad Buhari, à Yokohama au Japon, et à Ouagadoudou. « Le Nigéria est un pays frère », a déclaré le ministre béninois. Avant de rassurer qu’une intense activité diplomatique se déroule en sourdine entre les différents pays, afin que la « situation soit surmontée assez rapidement ». Le ministre a aussi fait le point de la participation du Bénin, à la conférence triennale du Fonds mondial contre le Sida, la tuberculose et le paludisme organisé les mercredi 9 et jeudi 10 octobre 2019 à Lyon en France, où le Bénin a apporté une contribution financière aux 14 milliards de dollars collectés. Face aux diplomates, le ministre a, par ailleurs, rappelé le contexte politique ayant conduit au dialogue politique le weekend dernier à Cotonou.

Wilfrid Noubadan

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here