Coopération Nord-Sud:Véronique Brumeaux et Charles Toko vitalisent Parakou-Orléans

0
3146

L’Ambassadrice de la France près le Bénin, Véronique Brumeaux, était, le mercredi 23 janvier 2019, l’hôte de la municipalité de Parakou. L’objectif de sa visite est d’évaluer la convention 2016-2018 signée entre  la ville de Parakou et celle  d’Orléans puis de jeter les bases d’une nouvelle convention pour les trois prochaines années (2019-2021).

Cette descente de l’Ambassadrice s’inscrit dans le cadre du suivi du partenariat Parakou-Orléans. En compagnie du maire Charles Toko et des élus municipaux, Véronique Brumeaux a fait le tour des réalisations, fruits de cette coopération décentralisée. Il s’agit des forages, des sites de reboisement, des espaces verts, du  centre des arts et sports de Parakou et bien d’autres. Au cours de la séance de travail qui a suivi, Marie-Lorraine Gilbert, point focal dudit partenariat à Parakou, a fait un bilan détaillé de la convention 2016-2018. Selon elle, le taux de réalisation de ce programme triennal est de 95,14% avec une consommation budgétaire global de 597.404 euros, soit 391.871.400 FCfa. Ce résultat élogieux, a-t-elle reconnu, a été obtenu grâce au pragmatisme du maire Charles Toko qui a à cœur le développement de Parakou. Le développement durable, la valorisation et la promotion du tourisme local, la santé, l’éducation  et la jeunesse sont les axes prioritaires de cette convention monnayée en des actions. On peut citer  le reboisement  d’un domaine de  05 ha  avec 4 253 plants des séances de sensibilisation, la création de deux espaces verts, la gestion des ordures ménagères avec la construction de quatre points de regroupement, l’’acquisition de 04 tricycles, l’actualisation des documents de planification, la réalisation de 08 pompes à motricité humaine, la réhabilitation de 56 forages, le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans la gestion de ces ouvrages, la réalisation et la diffusion d’un documentaire relatif à l’état des lieux sur  l’eau à Parakou. Il y a également la dynamisation des bibliothèques scolaires et le don d’un important lot de matériels médicaux au Chud/Borgou. Séduite par cette avancée, Véronique Brumeaux a réitéré l’engagement de son pays à continuer de soutenir les actions de la municipalité de Parakou, surtout dans les domaines du foncier et l’enseignement primaire qui sont pour l’heure les priorités du maire Charles Toko. Par rapport à la nouvelle convention (2019-2021), les actions se poursuivront avec un montant prévisionnel de 337 771euros, soit 221 578 F Cfa, a précisé Marie-Lorraine Gilbert.

 

Zéphirin Toasségnitché

(Br Borgou-Alibori)

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here