Coronavirus:Les avertissements et conseils du ministre de la Santé

0
436

Le ministre de la Santé était sur la Télévision nationale hier, lundi 5 octobre 2020. Au cours d’une émission spéciale intitulée : « Le Coronavirus expliqué aux enfants », Benjamin Hounkpatin a mis en garde les personnes qui foulent aux pieds les mesures barrières contre le virus pensant que la pandémie relève désormais du passé. Profitant de l’occasion, il a prodigué des conseils aux élèves sur les comportements à avoir en classe en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19.

« Certaines personnes pensent que le virus a disparu, parce que nous n’avons pas eu beaucoup de morts dans notre pays et en Afrique. C’est totalement erroné ». Ainsi s’est exprimé le ministre de la Santé qui a mis en garde ses compatriotes qui ne respectent plus les mesures barrières contre le Coronavirus arguant de la disparition du virus. Pour Benjamin Hounkpatin, le Covid-19, l’heure n’est pas aux négligences mais plutôt à la vigilance pour ne pas contribuer à la propagation de la pandémie. L’émission étant dédiée aux enfants, le numéro de la santé au Bénin a répondu à leurs nombreuses préoccupations. Il les a conseillés sur les attitudes à adopter à l’école face à la maladie. Primo, le ministre leur a rappelé combien de fois le respect des gestes barrières en cette période de reprise des  activités pédagogiques dans les établissements publics et privés est important. En effet, pour le ministre, ce sont la distanciation sociale et le respect des gestes barrières qui permettent de ne pas avoir un nombre de décès élevé. Selon Benjamin Hounkpatin, même si la distanciation sociale ne peut pas être appliquée tout le temps, notamment pendant les activités sportives, il faut s’assurer que les mains sont propres avant de les porter vers le visage. « Lorsque quelqu’un est affecté et tousse, le virus peut se poser sur le stylo, donc pas de fournitures scolaires en commun. Le virus peut se  poser  partout. Il faut manger des aliments chauds, car le virus ne résiste pas à la chaleur », sont entre autres conseils donnés par l’invité de Inès Garoué Facia, alias « Tata Inès ». A la question de savoir si les enfants peuvent mourir du Coronavirus, le ministre a déclaré que depuis que le Bénin a connu cette pandémie, les enfants n’ont pas développé des symptômes dans la majorité des cas. « Ils sont des porteurs asymptomatiques », a-t-il fait savoir.

 

Wilfrid Noubadan

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here