Côte d’Ivoire:Soro et Bédié peaufinent leur nouvelle alliance à Daoukro

0
4948

Après un séjour de 48 heures, l’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro a quitté Daoukro, le fief d’Henri Konan Bédié, président du Pdci. Une deuxième visite en moins de trois mois, durant laquelle ils ont dessiné les contours de leur nouvelle alliance, malgré les mises en garde du chef de l’État Alassane Ouattara.

« Je suis ici aujourd’hui à Daoukro pour vous saluer et vous dire que désormais je suis un homme libre », a déclaré Guillaume Soro à son arrivée le 23 février dans la résidence d’Henri Konan Bédié à Daoukro, dans le centre-est du pays, ne quittant le fief du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) que le lendemain dans l’après-midi. La visite de l’ancien président de l’Assemblée nationale avait pour but de poser les jalons de la nouvelle plateforme de l’opposition que projette de créer Henri Konan Bédié pour fédérer toute l’opposition contre ses anciens alliés du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Guillaume Soro était accompagné de sa garde rapprochée habituelle, constituée de l’ex-ministre de la Communication Affoussiata Bamba-Lamine, de l’ex-député Zié Konaté, et du porte-parole du Comité politique (CP), Kouablan Messou. Une séance de travail à huis clos a été organisée entre l’équipe de Guillaume Soro et celle d’Henri Konan Bédié pour peaufiner leur alliance.

 

Soro soutiendra le candidat du Pdci pour prendre la tête de l’Assemblée

 

Pour matérialiser cette alliance naissante, Guillaume Soro a annoncé qu’il ne présenterait aucun candidat issu de son nouveau groupe parlementaire, le Rassemblement, à la présidence de l’Assemblée nationale. « Les deux hommes se sont entendus. Soro soutiendra le candidat du Pdci le 5 mars lors de l’élection », a précisé une source proche d’Henri Konan Bédié. L’ancien chef de l’État s’est également rendu avec son hôte dans son village natal de Pepressou, non loin de Daoukro, pour le présenter comme un « fils » à la chefferie. Une cérémonie qui a réuni plusieurs chefs de la région. « C’est très significatif ce qui se passe entre le président Henri Konan Bédié et Guillaume Soro. Ils ont décidé de marcher ensemble », a souligné cette source.

 

jeunefarique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here